VIDÉO – « Il a chanté à Wuhan ! » : dans « Slam », Cyril Féraud panique (avec humour)

Sur le plateau de Slam, ce lundi 7 juin, le souvenir d’un candidat dans la ville de Wuhan en Chine a suffi à Cyril Féraud pour se montrer inquiet et sortir un masque.

La simple évocation de cette ville chinoise nous ramène à la pandémie du Covid-19. Dans l’émission Slam, diffusée sur France 3, ce lundi 7 juin, l’un des candidats a été sondé par Cyril Féraud sur son passé de chanteur. Et pour cause, plus jeune, le champion Emmanuel a fait partie d’une chorale lyonnaise. « On a eu la chance de faire des tournées, et la plus prestigieuse, c’est celle qu’on a faite en Chine », a raconté le candidat. « On a fait tout le littoral chinois, mais en particulier on a chanté à Wuhan« , a-t-il également ajouté lorsque l’animateur lui a demandé davantage de précisions sur la localisation de ces concerts.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la dernière réponse du candidat Emmanuel n’est pas passée inaperçue sur le plateau de Slam. En premier lieu du côté de Cyril Féraud. « À Wuhan ? À Wuhan ? À Wuhan ? », a-t-il réagi à plusieurs reprises, tout en mimant avec ses mains le masque au niveau de la bouche. Face à la confirmation de son interlocuteur, le présentateur de jeux télévisés s’est empressé de saisir un masque qui se trouvait à sa portée. « Il a chanté à Wuhan ! », a-t-il fini par scander.

Wuhan, premier lieu contaminé par le Covid-19

Devant la réaction de Cyril Féraud, le candidat Emmanuel a tenu à préciser que cette tournée en Chine avait eu lieu en 2012. Une réponse qui a rassuré le plateau de Slam. Pour rappel, la ville de Wuhan a été le lieu du premier gros cluster de cas de Covid-19 dans le monde, en janvier 2020. Plus d’un an après le début de la pandémie, le mystère entourant l’origine du virus n’est toujours pas résolu. Récemment, le Wall Street Journal, citant un rapport des services de renseignements américain, a relancé la thèse d’une fuite du laboratoire de Wuhan. Des accusations qui ont été aussitôt démenties par le ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran Slam, France 3

Autour de

Source: Lire L’Article Complet