Célébrités

VIDEO Eva Darlan : la comédienne évoque l’aide apportée à sa mère pour mourir dans C à vous

Alors qu’un débat impossible sur l’euthanasie se tenait ce jeudi 8 avril à l’Assemblée nationale, Eva Darlan a affirmé tout son soutien à la cause sur le plateau de C à vous. La comédienne en est d’ailleurs passée par là avec sa maman.

Eva Darlan

Françoise Hardy

L’euthanasie n’a jamais été autant au cœur de l’actualité qu’en ce jour du jeudi 8 avril. Un débat avait lieu à l’Assemblée nationale autour d’un projet de loi sur l’accompagnement en fin de vie. Plusieurs personnes dont des célébrités ont d’ailleurs donné de leur voix pour inciter la création d’une loi permettant de mettre fin à la vie de malades qui le souhaitent. C’est notamment le cas de François Hardy. Il y a quelques années, la chanteuse souffrait d’un cancer : « Quand je me suis réveillée en 2015 à l’hôpital et que j’avais vraiment failli mourir, les médecins avaient prévenu Thomas, et puis Thomas devait prévenir son père que c’était la fin. Quand je suis revenue à moi, il fallait qu’on m’administre des chimiothérapies, et puis à nouveau une immunothérapie. […] Je n’étais pas sûre que ça fonctionne ! J’ai donc demandé à un médecin s’il accepterait de m’aider à partir », confiait-elle sur les ondes de RTL. Line Renaud a aussi fait part de son avis favorable sur l’euthanasie.

« Il faut qu’on y arrive »

La comédienne de 92 ans s’est directement adressée aux députés pour faire passer son message : « Ayant vécu libre et digne, je ne peux imaginer mourir enchaînée et contrainte. Si notre vie nous appartient, il doit absolument en être de même pour notre mort. Je compte sur vous qui nous représentez pour voter cette loi qui donnera à chacun la possibilité de choisir sa fin de vie. C’est un progrès essentiel qu’on ne doit plus empêcher ».

Ce jeudi 8 avril, c’était au tour d’Eva Darlan de donner son avis. Invitée de l’émission C à vous, la comédienne de 72 ans a expliqué la raison pour laquelle elle s’engageait dans le combat : « J’ai été confrontée un peu à ça parce que ma mère m’avait fait jurer toute sa vie qu’il ne fallait pas se battre si elle était condamnée. Je lui ai donné ma parole ». Face à Anne-Elisabeth Lemoine, Eva Darlan a livré les détails de cette décision : « Un jour, on a trouvé qu’elle avait un cancer et en même temps les reins qui ne marchaient pas. Il fallait la dialyser, elle a commencé à rentrer dans le coma tout doucement, tranquillement ». La maintenir en vie, c’était lui faire suivre une chimiothérapie à 80 ans, traitement impossible pour Eva Darlan : « J’avais juré. J’ai laissé faire. Oui, c’est un engagement, mais par respect pour elle. Pour ne pas qu’elle souffre tant que ça. […] C’est un engagement pour moi vraiment, il faut qu’on y arrive ».

Source: Lire L’Article Complet