Célébrités

Victoires de la Musique : Clara Luciani tient enfin sa revanche après des années de galère

C’était elle la reine de la soirée. Face à Angèle et Catherine Ringer, Clara Luciani a été sacrée artiste féminine de l’année aux Victoires de la musique sur France 2 vendredi 14 février. Une belle revanche après des années de galère.

« J’ai du mal à le croire », a lancé Clara Luciani au moment de récupérer son prix, mais pourtant c’est bien vrai, elle est l’artiste féminine de l’année. Elle n’a pourtant pas vendu autant de disques qu’Angèle, et pas autant d’années de carrière que Catherine Ringer, qui étaient nommées dans la même catégorie, pourtant c’est bien elle qui est venue récupérer le trophée ce vendredi 14 février. « C’est la Saint-Valentin alors j’en profite pour vous dire que je vous aime. Et si vous avez été sans Valentin ce soir, il y a plein de chansons de rupture sur mon album, elles sont pour vous ! », a-t-elle dit à la fin de son discours où elle est apparue très émue, émerveillée et bouleversée de recevoir ce prix. Ce sont ses peines de cœur qui l’ont poussée à écrire son album Sainte-Victoire qui l’a mené tout droit aux Victoires.

« J’étais en couple avec un mec qui a ensuite inspiré l’album. C’était une relation très malsaine, qui m’enfermait, je ne voyais pas grand monde à part ce garçon-là. C’est une période un peu triste et qui a duré environ trois ans », avait-elle expliqué dans une interview accordée à Society. L’habituée des ruptures a reçu ce 14 février le plus beau cadeau de Saint-Valentin, une victoire inattendue remplie d’un immense amour. « Merci beaucoup, je suis désemparée parce que je n’ai pas du tout anticipé ça. J’aime vraiment l’idée selon laquelle j’ai l’impression ce soir de pouvoir vous prouver que quand on croit à ses rêves sans relâche, parfois, ils deviennent réalité », a expliqué les larmes aux yeux la chanteuse de 27 ans qui avait déjà reçu la victoire de la Révélation scène l’an dernier.

En revanche, ce n’est pas le grand chelem pour Clara Luciani. L’artiste était aussi nommée dans la catégorie chanson originale pour le morceau « Nue », mais elle a dû s’incliner face au duo choc du moment Vitaa et Slimane et leur tube « Ça va ça vient ». Mais une nouvelle victoire, cela semble déjà énorme pour l’interprète du tube « La Grenade » qui revient de loin. Avant de se révéler en solo, celle qui se faisait surnommer « sauterelle » à l’école à cause de sa grande taille, a débuté dans le collectif La Femme. « Elle en a bavé, Clara, à être vendeuse à défaut d’être chanteuse, à nettoyer les toilettes d’un restaurant en entendant à la radio les chansons de La Femme à défaut d’entendre les siennes », résume Le Parisien.

Crédits photos : Capture France 2

Source: Lire L’Article Complet