Célébrités

"Victoire, victoire, victoire !" : en vidéo, l'hallucinante prière de Paula White, conseillère spirituelle de Donald Trump

Dans une vidéo partagée sur Twitter, la conseillère spirituelle de la Maison-Blanche, Paula White, prie avec fougue pour que Dieu accorde la victoire à Donald Trump. Ces images ont déjà été visionnées des centaines de milliers de fois.

«J’entends le son de la victoire. Le Seigneur dit que c’est fait. Car j’entends : “victoire, victoire, victoire !”» Personne ne sait encore avec certitude qui de Joe Biden ou de Donald Trump va l’emporter dans l’incroyable feuilleton à rebondissements de l’élection présidentielle américaine… Et Paula White veut mettre toutes les chances du côté du candidat républicain sortant. Nommée en octobre 2019, conseillère spirituelle de la Maison-Blanche, cette pasteure multimillionaire de 54 ans a diffusé mercredi soir sur ses réseaux sociaux une séance de prière en live, afin de demander à Dieu d’accorder la victoire au président sortant.

“Des anges envoyés d’Afrique”

«J’entends le son de la victoire. Victoire, victoire, victoire !», scande encore la pasteure au carré blond impeccable, qui semble entrer en transe. «Les anges arrivent en ce moment», dit-elle dans son incantation au Seigneur. Puis, comme on peut l’entendre dans une vidéo partagée par le média Entertainment Today, Paula White se met alors à parler dans un dialecte annonçant l’arrivée «d’anges envoyés d’Afrique», puis d’Amérique du Sud. Relayée sur les réseaux sociaux, la vidéo est rapidement devenue virale, générant en quelques heures des centaines de milliers de vues.

«Ça ne s’arrange pas avec ça. On ne peut même pas faire la satire de ces gens. Je ne peux pas m’arrêter de rire. Les anges d’Afrique et d’Amérique du Sud en rient aussi. Ils font genre : “au diable, nous n’allons pas aider ces bigots”», commente avec humour un des internautes. Alors que Joe Biden semble bien placé pour devenir le 46e président des États-Unis, le camp des républicains s’apprête à faire appel à la justice pour contester le résultat de l’élection. Si les voix de Dieu sont impénétrables, celles des électeurs sont incontestables.

Source: Lire L’Article Complet