Célébrités

"Valérie Bègue à moitié nue, photos pornographiques" : Geneviève de Fontenay avoue pour la première fois les raisons de son départ de Miss France

Geneviève de Fontenay était l’invitée d’Evelyne Thomas dans sa nouvelle émission ce 13 octobre. Profitant de ce plateau pour en remettre une couche au sujet de Sylvie Tellier, la dame au chapeau est aussi et surtout revenue sur son départ du comité Miss France.

Depuis maintenant deux semaines Evelyne Thomas est à la tête d’une nouvelle émission sur Non Stop People. Ainsi, du lundi au jeudi l’animatrice de « C’est mon choix » reçoit des invités de choix sur son plateau, à qui elle pose plusieurs questions, parfois délicates. Après Jean-Michel Maire, Clara Morgane ou encore Djibril Cissé, ce 13 octobre c’était au tour de Geneviève de Fontenay de se confier en direct.

Faisant plusieurs fois la une des journaux dans sa bataille contre Sylvie Tellier, cette dernière est une nouvelle fois revenue sur le sujet, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas mâché ses mots, “J’ai essayé tout le temps d’être bien avec elle, mais là, je m’aperçois qu’elle vole ma vie ». Une phrase lourde de sens, avant de préciser, « Elle veut organiser ce centenaire des Miss et ça, ça ne peut pas se faire comme ça. C’est un hold-up sur ma vie, sur Louis de Fontenay, sur l’image de Miss France que j’ai donnée pendant toute cette vie”.

En effet cela fait maintenant plusieurs années que l’ancienne Miss France a pris la place de la créatrice du concours des reines de beauté. Une mission qu’elle prend très à cœur, et qui a le don d’énerver Geneviève de Fontenay. Pourtant, c’est bien elle qui a décidé de quitter le comité après plus de 50 ans à la tête des Miss France. Pour éclaircir la situation, Evelyne Thomas a ainsi voulu connaître les raisons de ce départ précipité, “Quitter Miss France après plus de 50 ans de travail, c’est un choc pour vous ?“. Une question à laquelle elle a répondu de façon très direct, “Je suis partie quand ils ont commencé à dérailler avec Valérie Bègue qui avait fait des photos à moitié nue sur une croix dans un magazine spécialisé en couverture en train de lécher un yaourt. Donc j’ai dit non. Puis après, la Miss Paris 2009 qui avait fait des photos vraiment pornographiques, où j’ai dit : ‘Je n’ai plus rien à faire là, je m’en vais’.

Très peinée de toute cette histoire, Geneviève de Fontenay a ensuite voulu terminer l’interview avec un hommage à son mari, le créateur du concours Miss France, “Il a fait ce que je suis. C’était un homme exceptionnel”

À voir aussi : Jean-Pascal Lacoste lamine Sylvie Tellier sa belle-soeur 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet