Célébrités

Sylvie Tellier : comment Miss France a poussé son couple au divorce

Dans le numéro spécial d’Ici Paris dédié aux 100 ans de Miss France, Sylvie Tellier s’est confiée sur le poids qu’a été une telle entreprise à ses débuts. À tel point que cela l’aurait poussé au divorce avec son ex-mari…

  • Sylvie Tellier

Ne pas sacrifier sa vie de femme pour le comité Miss France, tel a été le combat de Sylvie Tellier ces dix dernières années. Maman de trois enfants, celle qui a pris la couronne de la présidence du concours il y a maintenant treize ans a parfois eu du mal à allier vie professionnelle et vie privée, à tel point que son couple en a payé les pots cassés. En effet, si Sylvie Tellier est aujourd’hui heureuse en amour avec son mari Laurent, son premier mariage, lui, s’est soldé par un échec. Et il n’est pas impossible que sa prise de poste en tant que directrice générale du concours de beauté y soit pour quelque chose. Dans le numéro spécial d‘Ici Paris sorti le 18 novembre 2020, consacré aux 100 ans de Miss France, l’ennemie jurée de Jean-Pascal Lacoste se dévoile sur les coulisses de son divorce d’avec son ex-mari, Camille Le Maux.

“J’ai laissé mon fils qui n’avait que quelques semaines”

Nous sommes en 2010 et Sylvie Tellier jongle entre les États-Unis, où son mari travaille depuis quelques mois, et la France pour gérer de nombreuses problématiques liées à Miss France. Un rythme de vie effréné qui ne fait pas bon ménage avec sa première grossesse. En effet, au même moment, l’ancienne reine de beauté attend son premier enfant, Oscar. Alors qu’elle imagine que son emploi du temps des prochains mois sera allégé pour la venue de son bébé, un coup de téléphone va changer sa vie : “J’étais en congé maternité à San Francisco, où mon ex-mari travaillait. J’étais en route pour aller accoucher quand Geneviève de Fontenay m’a passé un coup de fil pour m’informer qu’elle partait“, a-t-elle confié. Et pour cause, de 2007 à 2010, les deux femmes travaillaient en tandem pour la société Miss France.

Le 31 mars 2010, Sylvie Tellier prend la tête de la direction générale du concours national alors que son fils n’a même pas deux mois : “J’ai dû rentrer en urgence en France pour annoncer que j’allais assurer la continuité du concours en laissant mon fils, qui n’avait que quelques semaines, et mon ex-mariJ’ai d’ailleurs divorcé”, a-t-elle expliqué, en toute transparence. Deux ans après la naissance d’Oscar, Sylvie Tellier demande le divorce d’avec Camille Le Maux. Une période difficile qu’elle avait évoquée la même année dans les colonnes de Gala : “J’étais trop absorbée par mon travail pour voir les réalités en face. Mon mari ne partageait plus les mêmes valeurs familiales que moi… j’ai demandé le divorce”. À propos de son silence sur la question, elle précise : “sans doute parce que je préférais vivre ce traumatisme loin des commentaires”.

Source: Lire L’Article Complet