Sibeth Ndiaye : ce jour où elle a traité Emmanuel Macron « d’imbécile »

Depuis quelques années, Sibeth Ndiaye s’est aussi fait remarquer par ses frasques et ses sorties. Une bourde commise en 2018 n’avait encore jamais été racontée publiquement. Pourtant, elle vaut le détour…

Sibeth Ndiaye

Emmanuel Macron

Pendant plus d’un an, de mars 2019 à juillet 2020, Sibeth Ndiaye a occupé un poste exposé, celui de porte-parole du gouvernement, qui lui a valu critiques et controverses. Ses propos sur le port du masque resteront un fait marquant de la gestion de la crise du coronavirus, mais ce n’est pas la seule fois où Sibeth Ndiaye a pu agacer ses opposants, au point de parfois devoir se justifier de ses propos. Probablement lassée, Sibeth Ndiaye a ensuite refusé un nouveau poste dans le gouvernement formé par Jean Castex, et vient de concrétiser une reconversion dans le secteur privé.

Avant d’intégrer officiellement le gouvernement, Sibeth Ndiaye a toujours été un soldat d’Emmanuel Macron. A ses côtés lors de l’élection, elle a ensuite intégré la cellule communication de l’Elysée où, là aussi, sa façon de faire lui a valu quelques railleries, comme lorsqu’elle a échangé avec une journaliste après le décès de Simone Veil. Bien qu’elle ne soit plus au gouvernement, une nouvelle bourde de Sibeth Ndiaye vient d’être rapportée par Le Monde, ce jeudi 6 mai.

La recherche de “l’imbécile”

L’histoire se déroule en décembre 2018. Le gouvernement fait face à la crise des gilets jaunes, et Emmanuel Macron décide de prendre la parole. Devant les Français, le président de la République s’engage à verser une prime aux travailleurs payés le SMIC. Pendant plusieurs heures, les modalités de cette prime sont floues, et sur les plateaux télé, on s’interroge. C’est le cas sur celui de Pascal Praud, sur CNews, qui va avoir la chance d’avoir une réponse de l’Elysée en direct, par SMS.

Pas avertie par cette communication, Sibeth Ndiaye voit rouge. A l’Elysée, devant les conseillers du chef de l’Etat, elle fulmine : Quel est l’imbécile qui a envoyé un message à Pascal Praud sur la prime de 100 euros ? Il vient de citer l’Elysée en pleine émission !”. Une voix amusée lui répond : “C’est moi”. Cette voix, c’était celle d’Emmanuel Macron. Involontairement, et indirectement, Sibeth Ndiaye venait d’insulter le président de la République en le qualifiant d’imbécile. Difficile de faire pire boulette.

Source: Lire L’Article Complet