Célébrités

« Qu’est-ce que vous racontez », Bruce Toussaint s’énerve contre un invité sur BFM TV

Ce jeudi 14 janvier, Bruce Toussaint a reçu le porte-parole du Rassemblement National, Laurent Jacobelli, sur BFMTV. Durant l’émission, et alors qu’il donnait son avis sur la stratégie vaccinale du gouvernement, l’homme politique s’est fait recadrer par le journaliste.

A propos de

  1. Bruce Toussaint

Depuis qu’elle a été mise en place par le gouvernement, la campagne de vaccination n’a de cesse d’être critiquée. Ce jeudi 14 janvier, le porte-parole du Rassemblement National, Laurent Jacobelli était l’invité de Bruce Toussaint sur BFMTV. En plateau, ce dernier s’est montré sévère à l’égard du gouvernement et de sa stratégie vaccinale : “Il y a dans cette politique vaccinale tellement d’aberrations à régler, a-t-il déclaré, avant de s’en prendre au député LREM et médecin Julien Borowczyk, présent en duplex : “Vous êtes tellement sûr de vos compétences, que vous avez quand même mandaté un cabinet extérieur, le cabinet McKinsey. Ça a coûté 100 millions d’euros au minimum aux Français pour faire la politique vaccinale que l’on connaît, a-t-il expliqué, avant d’être interrompu par Bruce Toussaint qui a tenu à rectifier son propos : “Non mais attendez… 100 millions ? Qu’est-ce que vous racontez ?, s’est agacé le journaliste. Son interlocuteur lui a alors expliqué d’où venait ce chiffre : “Oui oui, c’est une information de Libération, qui est un journal de votre groupe, que vous pouvez facilement vérifier.”

Bruce Toussaint ne s’est pas démonté et a fait savoir que “c’est la campagne qui coûte 100 millions.” Et d’alerter son invité politique : “Là vous faites une fake-news en direct!” Laurent Jacobelli est, lui, resté campé sur ses positions : “Mais c’est extrêmement cher ! Libération, Libération, allez chercher vous même”, a-t-il répété, face à un Bruce Toussaint toujours aussi perplexe. “Arrêtez ! Enfin, s’ils ont pris 100 millions, ils peuvent arrêter de travailler…”, s’est amusé le journaliste de BFMTV, avant de souligner une nouvelle fois : “Ce n’est pas le budget de McKinsey.”

“On ne peut pas débattre”

Présent en duplex, le député LREM Julien Borowczyk est allé dans le sens du journaliste : “Non mais on ne peut pas débattre avec du conspirationnisme comme vous le faites ! C’est de la fausse information ce que vous faites !”, a déploré le médecin. Et son interlocuteur de rétorquer, persuadé de sa source : “Mais non ! Je vais chercher l’information pendant que vous parlez monsieur.” Bruce Toussaint a alors tenté d’apaiser les tensions entre ses deux invités : “On est au terme de ce débat. On est en train de vérifier les chiffres que vous avez donné, on va vous donner dans quelques instants des précisions”, a précisé le présentateur du Live Toussaint, évoquant “un climat tendu”.

Après une courte page de publicité, Bruce Toussaint a “comme promis” apporté un rectificatif, précisant que les 100 millions d’euros, évoqués à l’antenne quelques minutes plus tôt par Laurent Jacobelli, concernaient en réalité le budget mondial de ce cabinet de conseil (McKinsey, ndlr) qui comporte donc des aides pour des pays comme les États-Unis, le Canada et la France entre autres.” Voilà qui est dit.

Crédits photos : Capture d’écran BFMTV

Source: Lire L’Article Complet