Célébrités

Procès de Johnny Depp à Londres : l’acteur reconnaît avoir mis un coup de tête à son ex-femme Amber Heard

Au deuxième jour du procès opposant les ex-époux Johnny Depp et Amber Heard, l’acteur américain a reconnu avoir donné un coup de tête “accidentel” à la comédienne. Des propos qui risquent de jouer dans le sens de l’accusation de violences conjugales.

Amber Heard

Johnny Depp

Aura-t-on un jour le fin mot de l’histoire concernant la relation entre Johnny Depp et Amber Heard ? Depuis leur séparation, les ex-époux ne cessent de s’attaquer par le biais de leurs avocats. La comédienne de 34 ans a commencé par accuser son ex de violences conjugales, assurant qu’il l’avait régulièrement frappé lorsqu’il était sous l’emprise de l’alcool ou de drogues. L’interprète de Jack Sparrow a contre-attaqué en accusant à son tour son ex-compagne de l’avoir frappé, ce qu’elle avait reconnu lors d’une précédente audience. Une relation toxique qui semble avoir été extrêmement violente, et qui va désormais se conclure devant les tribunaux. Le procès s’est ouvert mardi 7 juillet, et le deuxième jour a déjà offert un étonnant rebondissement.

Il n’y avait pas de coup de tête intentionnel”

Alors qu’il assurait mardi que c’était contre ses “codes moraux de ne jamais frapper une femme”, le discours a quelque peu changé au deuxième jour du procès à Londres. Johnny Depp a en effet reconnu avoir asséné un coup de tête à Amber Heard, assurant qu’il s’agissait d’un accident. Les avocats de l’actrice venaient de dévoiler un enregistrement de la dispute et des photos du visage tuméfié d’Amber Heard. “Il n’y avait pas de coup de tête intentionnel” a-t-il assuré, expliquant qu’il avait tenté de saisir les bras de son épouse qui tentait de le frapper. Malgré cette défense, l’acteur a tout de même reconnu devant les tribunaux avoir asséné un coup à son épouse, ce qu’il niait depuis le début de l’affaire. Un élément à charge qui risque de peser lourd dans l’affaire, d’autant que les avocats d’Amber Heard assurent avoir de nombreuses preuves de violences physiques…

Envie d’un petit moment de détente ?

Abonnez-vous au coaching Bien-être à la maison by Voici !

Source: Lire L’Article Complet