Célébrités

Prince Philip : découvrez le nom de celle dont il était follement épris avant d’épouser Elizabeth II

Ils sont mariés depuis 72 ans. Mais le Duc d’Edimbourg était avant le mariage un jeune homme séduisant qui a multiplié les conquêtes. Amoureux fou de l’une d’entre elle il aurait pu ne pas connaître le royal destin qui est aujourd’hui le sien.

C’est en 1947 que Philip unit son destinà celle qui, sept ans plus tard, deviendra Elizabeth II d’Angleterre. La première rencontre avec Elizabeth a lieu alors que la future Reine n’a que 13 ans, Philip est de quatre ans son aîné, il est membre des familles royales danoise et grecque, c’est un beau garçon plein d’humour et de charme qui plaît beaucoup. Selon Philip Eade qui a écrit la biographie de ses jeunes années le père du Prince Philip était soucieux à l’idée que son fils ne connaisse quelques soucis avec la gente féminine dont il se montrait trop curieux.

C’est durant l’été 1938 que le jeune homme fait une rencontre qui le bouleverse. Il se trouve alors à Venise avec sa tante Aspasia. Alors que cette est supposée le tenir éloigné des filles afin que rien ne vienne troubler ses révisions -il s’apprête à rentrer à l’école Navale Royale de Darthmouth– il fait la connaissance de Cobina Wright. La jeune fille américaine est mannequin et actrice -sous contrat avec la Fox- elle chantent aussi dans des cabarets. Sa mère qui l’accompagne, a pour sa fille des rêves de grandeur :une grande carrière d’actrice et pour couronner le tout un mariage spectaculaire“. Celle qui n’a que quelques mois de moins que Philip est décrite comme l’inverse de la future reine “Grande, blonde, avec d’immenses yeux bleus, et un sourire ravageur. Pendant trois semaines le futur Prince devient l’ombre de Cobina l’accompagnant dans toutes les soirées vénitiennes. Selon l’auteur les gondoles du grand Canal abritent leur passion “Les jeunes gens rentrent ensemble à Londres et passent encore quelques semaines où ils sont décrits comme inséparables.

La séparation avec Cobina est vécue comme un drame par Philip

Cobina et sa mère finissent néanmoins par rentrer aux Etats-Unis, Philip assure qu’il la rejoindra : “le producteur de Broadway Gant Gaither, a plus tard affirmé que Philip lui avait écrit des lettres d’amour passionnées, il voulait désespérément l’épouserexplique le biographe au journall’Express : “Mais selon Gaither, au fond elle ne partageait pas ses sentiments ” Une hypothèse confirmée par certains amis de Cobina qui ajoutent ” Elle ne voulait pas d’un homme que sa mère aurait choisi pour elle ” .

Après une seconde déconvenue amoureuse, le Prince Philip retrouve au chateau des Windsor, Elizabethqui a désormais 17 ans; la connexion entre les deux jeunes gens est immédiate. Philip renonce à ses titres de noblesse européenspour épouser celle dont il ne sera pourtant jamais que le Prince consort. A la mort de Cobina Wright en 2011 sont retrouvés dans sa chambre, les portraits des trois hommes qu’elle a jamais aimé. Parmi eux, une photo de Philip…

Source: Lire L’Article Complet