Célébrités

Piers Morgan répète ses attaques contre Meghan Markle

Le journaliste britannique Piers Morgan a poursuivi ses attaques publiques contre Meghan, duchesse de Sussex, après avoir été évincé de la présentation de Good Morning Britain suite à ses prises de position controversées. L’ancien rédacteur en chef de tabloïd devenu animateur de télévision s’en est pris à Meghan Markle après la diffusion de son interview télévisée explosive avec Oprah Winfrey, au cours de laquelle elle a affirmé que ses origines métisses mettaient les membres de la famille royale mal à l’aise.

Piers Morgan a été pris à partie pour ses commentaires et a dû quitter son émission matinale. Mais cette expérience ne semble pas l’avoir dissuadé de s’en prendre à l’épouse du prince Harry. Lors d’une interview avec Tucker Carlson, présentateur de Fox News, Piers Morgan est revenu sur ses commentaires concernant la duchesse, accusant l’ancienne actrice de 39 ans de « gagner des millions sur le dos de la famille royale tout en la dénigrant ». Il a également déclaré au présentateur qu’il était devenu une victime de la tendance croissante de la « cancel culture », où des célébrités sont licenciées et forcées de se retirer de projets après avoir fait des commentaires controversés.

« Ce qui m’est arrivé arrive partout en Grande-Bretagne et en Amérique. Je peux le supporter, mais il y a beaucoup de gens qui n’ont pas notre plateforme, qui sont anéantis, des vies détruites, des carrières terminées pour des choses ridicules », a-t-il affirmé.

Il a également appelé Meghan Markle à nommer publiquement les personnes auxquelles elle a fait référence dans l’interview, quand elle a accusé des membres de lui avoir expliqué que rien ne pouvait être fait pour la protéger des attaques des tabloïds, alors que ces attaques la rendaient suicidaire. « Vous accusez deux personnes du palais d’être d’une cruauté indescriptible simplement pour protéger la marque de la famille royale. Si c’est vrai, ayons les noms de ces personnes et allons les voir pour leur demander : ”Est-ce vrai ? Avez-vous dit à une femme suicidaire de ne pas demander de l’aide ?” parce que je trouve cela impossible à croire », s’est-il emporté.

Piers Morgan a également abordé les accusations de racisme parmi les membres de la famille royale portées par Meghan et son mari, le prince Harry, qui ont affirmé dans l’interview accordée à Oprah Winfrey qu’un membre de la famille avait soulevé des questions sur la couleur de la peau de leur fils Archie avant sa naissance. Le couple avait refusé de donner un nom également. Le présentateur a fait remarquer que le public « ne sait pas ce qui a été dit » lors de ces conversations, mais il estime que les questions étaient « innocentes ».

Source: Lire L’Article Complet