Célébrités

PHOTOS – Harry, William et Kate : 5 choses à retenir des obsèques du prince Philip

Les obsèques du prince Philip se sont déroulées ce samedi 17 avril en la chapelle Saint-George du château de Windsor. Une cérémonie riche en émotion à plus d’un titre.

A propos de


  1. Elizabeth d’Angleterre


  2. Harry d’Angleterre


  3. William d’Angleterre

dCe qu’il faut retenir. Ce samedi 17 avril, le Royaume-Uni a rendu hommage au prince Philip, mort le 9 avril dernier à l’âge de 99 ans. Une trentaine de membres de la famille royale s’est réunie pour lui dire adieu. Une cérémonie minutieusement préparée par Elizabeth II. Les funérailles ont commencé peu avant 16 heures, heure française, avec le départ du cercueil du château de Windsor. Si la reine Elizabeth II est arrivée en Bentley, épaulée par une dame de compagnie, ses enfants et ses petits-enfants ont marché derrière le cercueil du défunt. Comme l’avait décidé la reine, ils portaient des costumes et non leurs uniformes militaires.

Lors de la cérémonie, crise sanitaire oblige, les différents membres de la famille royale étaient séparés, et portaient des masques. Le prince Charles et la reine Elizabeth II ont eu beaucoup de mal à cacher leur émotion. Tous sont sortis émus à l’issue de la cérémonie. L’occasion pour les princes Harry et William, d’échanger quelques mots, après des mois de brouille. Non loin d’eux, Kate Middleton, sublime, portait un collier très symbolique. Retour sur les moments forts de cette cérémonie.

Les retrouvailles des princes Harry et William

Ils ne s’étaient pas vus depuis un an. Les princes William et Harry se sont retrouvés pour les obsèques du prince Philip. Lors du cortège funéraire, les deux frères étaient séparés par leur cousin, Peter Philips, comme l’avait décidé Elizabeth II. Mais en sortant de la chapelle Saint-George du château de Windsor, les deux frères ont été aperçus échanger quelques mots. Non loin d’eux se trouvait Kate Middleton. Une image forte, qui intervient après des mois de brouille entre les deux princes. Unis dans le deuil, les deux hommes semblent avoir mis leurs griefs de côté pour honorer leur grand-père. Un geste que devrait saluer Elizabeth II et qui ne manquera pas d’émouvoir les britanniques.

L’émotion du prince Charles

Depuis l’annonce de la disparition de son père, le prince Philip, le prince Charles s’est montré ému à plusieurs reprises. Le futur héritier du trône, profondément peiné par le départ du duc d’Edimbourg avec qui les relations n’ont pas toujours été simples, a eu bien de mal à cacher son émotion lors de ses obsèques. Lors du cortège funéraire, il est apparu très ému derrière le cercueil de son père, accompagné au premier rang par sa soeur, la princesse Anne. Dans l’enceinte de la chapelle du château de Windsor, même émotion. A la sortie de la messe, épaulé par sa femme Camilla Parker-Bowles, il a sorti furtivement son mouchoir pour essuyer ses larmes. Un fils submergé par l’émotion.

Kate Middleton : son collier de perles remarqué

Lors des obsèques du prince Philip, Kate Middleton est apparue parée d’un bijou très symbolique. Vêtue de noire, un masque lui couvrant le visage, la duchesse de Cambridge a notamment fait sensation par le choix de son collier. Un collier fait de quatre rangs de perles offert par le gouvernement japonais et appartenant à la reine. Un geste fort de la part de Kate Middleton pour rendre hommage à la monarque de 94 ans, très éprouvée par la perte de son mari. Un bijou déjà porté par la duchesse de Cambridge à l’anniversaire de mariage du prince Philip et de la reine en 2017. En portant ce collier, l’épouse du prince William adresse également un clin d’oeil à sa belle-mère, Lady Diana, qui avait déjà porté ce bijou en 1982.

Les hommes en tenue civile et non militaire

Comme l’avait demandé la reine Elizabeth II, les membres de la famille royale n’ont pas porté leurs uniformes militaires mais des costumes cravates. Une décision motivée afin d’éviter une humiliation publique au prince Harry. En effet, le duc de Sussex a été déchu de ses titres après le Megxit. La reine s’évitait également un autre scandale avec son fils, le prince Andrew. Empêtré depuis 2019 dans l’affaire Epstein et accusé d’abus sexuels, la Marine aurait pu manifester son profond mécontentement si ce dernier, qui a démissionné de toutes ses fonctions officielles, avait porté son uniforme d’amiral en public. Elizabeth II avait insisté sur un point : rien ne devra “détourner l’attention de l’objectif de cette journée, à savoir, commémorer la vie extraordinaire de son mari”.

La reine seule dans la chapelle Saint-George

C’est une des images les plus fortes de cette journée d’hommage. Elizabeth II, arrivée en Bentley aux côtés d’une de ses dames de compagnie, s’est assise seule sur le banc de la chapelle Saint-George pour assister aux obsèques de son époux tant aimé, dont elle a partagé la vie depuis plus de 70 ans. Très émue, Sa Majesté a même essuyé une larme selon le Daily Mail. Elizabeth II était vêtue de noir, un masque lui cachant le visage. Le choix de la broche portée par la reine a été très commentée. Un bijou ayant appartenu à sa mère, qu’elle avait porté le jour du mariage de Meghan Markle et du prince Harry. La monarque a-t-elle choisi de porter cette broche dans un signe d’apaisement ? Une chose est sûre, toute la famille royale est apparue digne et soudée lors de cet évènement historique.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet