Célébrités

Philippe Etchebest (Top Chef) en colère après l’affaire des dîners clandestins

Interrogé ce lundi 5 avril par nos confrères de BFMTV, Philippe Etchebest s’est dit “très en colère” par la tenue de dîners clandestins dans la capitale. Le célèbre juré de Top Chef a estimé que les personnes concernées devaient être “punies.”

A propos de


  1. Philippe Etchebest


  2. Pierre-Jean Chalençon

Les images en ont choqué plus d’un. Dans un reportage diffusé dans le 19.45 de M6, des journalistes ont filmé en caméra cachée un dîner clandestin organisé dans un lieu chic de la capitale, durant lequel les invités ont vraisemblablement oublié de porter un masque et de respecter les gestes barrières. Alors que de nombreux restaurateurs ont subi la crise de pleine fouet depuis l’arrivée de l’épidémie de Covid-19 sur le territoire français, ces rassemblements mondains ont de quoi agacer. Invité à réagir à ce sujet à l’antenne de BFMTV, ce lundi 5 avril, Philippe Etchebest s’est dit “très en colère” et “choqué” par l’organisation de dîners clandestins dans la capitale, le tout en pleine crise sanitaire : “On fait tout, aujourd’hui, pour essayer de faire en sorte d’avoir des réouvertures rapides et normales. Et aujourd’hui, une poignée d’individus salissent notre profession et ce n’est pas normal”, s’est agacé l’acolyte de Michel Sarran.

Le juré de Top Chef a fait savoir qu’il n’avait jamais entendu parler de ces soirées mondaines clandestines. À l’image de Babette de Rozières, le chef cuisinier a estimé que les responsables devaient être punis : “Il y en a toujours qui essaieront de tricher, mais il faut le dénoncer. Ces gens-là doivent être punis parce qu’ils renvoient une mauvaise image de notre profession, une profession qui défend des valeurs et qui respecte les règles”, a déclaré Philippe Etchebest sur BFMTV. “S’il y a d’autres gens qui vont à l’encontre de ça, ce n’est pas normal et il faut qu’ils soient punis”, a-t-il martelé, visiblement remonté.

Pour Philippe Etchebest, les diners clandestins sont "lamentables et débiles" pic.twitter.com/CiWY0hf0xH

Philippe Etchebest veut croire à la réouverture prochaine des restaurants

Également interrogé sur l’avenir, Philippe Etchebest s’est confié au sujet de la réouverture des restaurants prévue pour la mi-mai : “Il y a un début de calendrier qui a été annoncé par le président de la République, que je trouve très optimiste, j’ai envie d’y croire, a-t-il déclaré, avant de faire preuve de prudence : “Mais c’est vrai qu’en un mois et demi, inverser la courbe de l’épidémie et vacciner en masse, au vu de tout ce qu’on voit aujourd’hui, ça me paraît compliqué”, a-t-il observé. Et d’ajouter :Il faut réagir et vite maintenant, ça commence à devenir très dur pour beaucoup de restaurateurs mais aussi pour les Français qui aspirent à retrouver une vie normale”, a estimé le chef cuisinier, qui a précisé que la réouverture devait “se faire par paliers.”

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet