Célébrités

Mort d'un guitariste des Red Hot Chili Peppers à l'âge de 64 ans

Vendredi 21 août, sur les réseaux sociaux, les Red Hot Chili Peppers ont annoncé la mort d’un de leurs anciens membres : Jack Sherman, guitariste sur le premier album du groupe. Ils lui ont rendu un vibrant hommage. Le musicien avait 64 ans.

Anthony Kiedis

Il a rejoint l’“otherside”. Jack Sherman, ancien guitariste des Red Hot Chili Peppers, est décédé à l’âge de 64 ans. C’est le groupe de rock qui l’a annoncé sur Instagram, vendredi 21 août : « Nous, les membres des Red Hot Chili Peppers, voulons souhaiter à Jack Sherman un bon voyage dans l’autre monde, lui qui vient de quitter le nôtre », peut-on lire sur le réseau social, où les membres actuels du groupe – Anthony Kiedis, Flea, Chad Smith et John Frusciante -, ajoutent : « Jack a joué sur notre premier album, ainsi que lors de notre première tournée. C’était un mec unique et nous voulons le remercier pour les bons, mauvais et moyens moments passés ensemble. » Des mauvais moments, il y en a eu.

Jack Sherman « déshonoré », cette récompense que les Red Hot Chili Peppers n’avaient pas voulu partager avec lui

Jack Sherman était l’un des huit guitaristes des Red Hot Chili Peppers qui se sont succédé au fil des années, comme Hillel Slovak, Blackbyrd McKnight, Arik Marshall, Jesse Tobias, Dave Navarro, Josh Klinghoffer et John Frusciante. Il a fait partie du groupe de rock (parfois confondu avec Metallica) dès la fin de l’année 1983 et jusqu’en février 1985, remplaçant le fondateur Hillel Slovak, avant que celui-ci ne revienne. Ainsi, s’il avait participé à l’enregistrement du premier album, il avait quitté les Red Hot Chili Peppers avant l’enregistrement du deuxième, Freaky Styley, pour lequel il avait pourtant co-écrit de nombreux titres. S’il n’avait plus collaboré avec le groupe en tant que guitariste par la suite, Jack Sherman avait cependant participé aux chœurs de quelques morceaux jusqu’en 1992. Une implication qui n’avait pourtant pas été saluée par les membres des Red Hot Chili Peppers.

En effet, en 2012, le groupe avait fait son entrée au Rock and Roll Hall of Fame. Cependant, Jack Sherman n’avait pas été convié à la cérémonie, n’étant ni un membre actuel, ni un membre historique des Red Hot. De quoi décevoir le guitariste qui avait alors déclaré, dans une interview accordée à Billboard : « Je suis déshonoré ».


Source: Lire L’Article Complet