Célébrités

Mort de Samuel Paty : l’hommage touchant de Pierre Perret au professeur décapité

Dimanche 8 novembre 2020, Pierre Perret a accordé une rare interview à Audrey Crespo-Mara pour Sept à Huit. Sur TF1, le chanteur rend un hommage tout particulier au professeur décapité le 16 octobre 2020, Samuel Paty.

  • Pierre Perret

C’est un retour médiatique auquel les téléspectateurs ne s’attendaient pas. Dimanche 8 novembre 2020, Pierre Perret accorde un entretien très touchant à Audrey Crespo-Mara dans le portrait de la semaine de Sept à Huit, émission diffusée sur TF1. Peu avant la diffusion du programme, un extrait avait été partagé sur le compte Twitter de l’émission. Pierre Perret, qui a l’habitude de régler ses comptes en chanson, défend la liberté d’expression. Il chantonne, face aux caméras, les paroles de sa chanson, Ma France à moi, sortie en 2018. Il aimerait que ce titre soit appris par cœur dans les écoles françaises. “Ma France à moi qu’avant tout j’aime, c’est celle de la liberté d’expression. Les mots d’amour voire les blasphèmes sont l’essentiel de ma respiration”, peut-on entendre dans les paroles.

Puis, il enchaîne : “Ma France à moi peut être croyante, mais a parfaitement le droit d’être athée. Bible ou Coran si ça lui chante, elle dit pardon c’est pas ma tasse de thé. Bien sûr ma France, elle est laïque, de penser libre et libre de parole. C’est la France de la République, les religions s’apprennent pas à l’école”. Il remercie d’ailleurs ceux qui osent, comme lui, défendre la liberté d’expression haut et fort. “Heureusement que certains ont eu le courage de Samuel Paty ou de Charlie Hebdo, qui se sont battus pour la liberté d’expression que je mets au-dessus de tout”, indique-t-il. Pierre Perret s’adresse tout particulièrement aux professeurs, qui sont les premiers à inculquer de telles valeurs aux jeunes. “Je leur souhaite bon courage parce que je sais que ce n’est pas facile et les enseignants ont besoin de beaucoup de courage et de détermination.”

Un grand retour musical

Depuis quelques mois, l’artiste de 86 ans signe son grand retour médiatique. Le premier confinement lui avait inspiré une nouvelle chanson qui s’appelait Les Confinis. Un titre dévoilé en juin 2020 qui tire à boulets rouges sur les membres du gouvernement parmi lesquels Sibeth Ndiaye mais également sur les scientifiques qu’il accuse d’être bien trop représentés dans les médias. Un Pierre Perret plus en forme que jamais !

Source: Lire L’Article Complet