Célébrités

Mort de Nathalie Delon : rendue célèbre par Alain Delon, ce qu'elle disait de son illustre nom…

Ce 21 janvier, on a appris la mort de Nathalie Delon, maman d’Anthony et ex femme d’Alain. Sur la Toile, une ancienne couverture de magazine a été partagée par nos confrères de ELLE, montrant l’actrice à ses débuts, soutenue par Alain Delon.

“Ma mère est décédée ce matin à 11 heures, à Paris, entourée de ses proches. Elle est morte d’un cancer rapide”. C’est ce qu’a annoncé Anthony Delon, ce 21 janvier, dans un communiqué transmis à l’AFP. Âgée de 79 ans, Nathalie Delon s’était récemment montrée en photo avec son ex mari, Alain Delon, immortalisée par leur fils sur Instagram. En date du 11 janvier, il avait légendé une photo du tandem : “AMOUR INDÉFECTIBLE 53 ans plus tard”.

“Je veux aussi être vedette”

Et tandis que les hommages se multiplient sur la Toile – de son côté Alain-Fabien Delon a écrit à son frère, “Repose en paix, femme forte, mère forte, sois fort mon frère” – une ancienne couverture du magazine ELLE a été partagée sur Instagram, en hommage à celle qui fut actrice. La photo en Une montre Nathalie et Alain Delon, shootés pour le numéro de Juin 1967, par l’illustre Jean-Marie Périer (auteur de la photo du siècle, avec Johnny et la bande de Salut les copains).

https://www.instagram.com/p/CKTz9IpA6bX/

Une publication partagée par ELLE (@ellefr)

En titre, on peut lire : “Je veux aussi être vedette”. Cette année là, Nathalie joue au côté de son homme dans “Le Samouraï” de Jean-Pierre Melville. Elle qui est entrée dans sa vie, après sa séparation d’avec Romy Schneider en sort 4 ans plus tard, lorsqu’il se lie avec Mireille Darc.

Et sans Alain, sa carrière continue puisqu’elle tourne pour Jean-Pierre Melville, à nouveau, mais aussi Jacques Deray, Claude Berri ou encore Roger Vadim. En 1972, sur le tournage de “Le Moine” signé Ado Kyrou, elle donnera une interview pour l’émission “Midi trente”, pour aborder sa notoriété.

“C’est lui qui m’a beaucoup servi, bien plus que son nom”

Elle y expliquera à propos de son célèbre patronyme (son nom auparavant était Francine Canovas) : “vous savez, il y a des avantages et des inconvénients. Ça a été facile d’être une vedette de la presse, ce que je n’ai pas cherché, mais ça a été beaucoup plus facile de m’imposer en tant qu’actrice, et aujourd’hui, ça ne m’intéresse pas d’être une vedette de la presse, ce qui m’intéresse c’est d’être une actrice et de faire mon métier comme j’ai envie de le faire. Aujourd’hui, c’est un choix personnel”.

Et d’ajouter : “mais le nom d’Alain, je ne sais pas… ça m’a posé beaucoup de problèmes, mais ça m’a beaucoup servi. Enfin, c’est lui qui m’a beaucoup servi, bien plus que son nom”.

Source: Lire L’Article Complet