Célébrités

Mort de Jacques Villeret : L'arnaque incroyable de cet escroc qui a failli mettre la main sur son héritage !

À l’honneur dans le film La Soupe aux choux, Jacques Villeret, décédé en 2005 a marqué les esprits en raison d’une carrière épatante mais également à cause d’une guerre pour son héritage rocambolesque.

Lorsqu’une personnalité décède, les larmes et la tristesse laissent rapidement place à une guerre d’héritage intensive. C’est le cas pour la famille Hallyday pour ne citer qu’elle. On prend également prendre l’exemple de Jacques Villeret.

Mais l’affaire qui paraissait simple au premier abord s’est assez vite compliquée.

C’est la soeur de l’acteur, Ghislaine Villeret qui a été désignée détentrice de son héritage en 2005 avant de changer d’avis. “À la mort de Jacques Villeret, son entourage sulfureux, dirons-nous, est intervenu pour que toute la famille renonce à la succession, au motif que Villeret avait laissé une dette colossale. La famille y a renoncé en 2006”, expliquait au Figaro l’avocat de cette dernière, en 2013.

Quelques années plus tard, nouveau volte-face. Ahmin Boufroura, le soi-disant demi-frère de Jacques Villeret entre dans la danse. Ce qui pousse Ghislaine a changé d’avis et revendiquer sa position d’héritière afin de contrer cet imposteur. L’homme a décidé de mettre en vente des dizaines de tableaux peints par le comédien.

“Ghislaine est la première à avoir réagi et a révoqué la renonciation au testament en 2007 (…) C’est à ce moment-là que s’est manifesté Ahmin. Il affirmait être le seul héritier et détenir les deux César de l’acteur. Il voulait faire main basse sur les biens matériels.”

Une escroquerie mise en place car le partenaire de Thierry Lhermitte dans le Dîner de Cons n’a jamais peint de sa vie.

Les toiles avaient été peintes Ahmin Boufrara qui les avait signées “J.V.”. 

Un tour de passe-passe qui conduira l’individu à la case prison. Il a été condamné en 2013 par le tribunal correctionnel de Paris à deux ans de prison ferme pour fraude. 

Son premier succès cinématographique sur France 3 ce lundi soir…

Ce lundi 29 juin, France 3 diffusera La Soupe aux choux. Un film dans lequel Jacques Villeret a failli ne jamais obtenir le rôle de l’extraterrestre venu de la planète Oxo dans ce film culte de 1981 car Christian Fechner, le producteur, souhaitait un autre comédien tel qu’Olivier Lejeune qui a partagé l’affiche des Aventures de Rabbi Jacob avec Louis de Funès, huit ans plus tôt.

Finalement c’est Jacques Villeret, qui décrochera le rôle. “Cela peut être un très grand rôle pour vous, mais cela peut aussi être la fin de votre carrière”, lui lancera le célèbre gendarme de St-Tropez.
Ce long-métrage signera le premier succès de l’acteur décédé en 2005.

À voir également : Héritage de Jacques Martin : Le plan élaboré pour ne pas finir comme les Hallyday

Jb.

Source: Lire L’Article Complet