Célébrités

Mort de Diana : ces lettres à Elizabeth II mystérieusement brûlées

Dans le but de protéger la couronne, des lettes échangées entre Lady Diana et Elizabeth II ont été détruites. C’est la soeur de la souveraine, Margaret, qui s’en serait chargée…

Des confidences parties en fumée… En premier lieu cordiales, les relations entre la reine Elizabeth II et sa belle-fille Lady Diana se sont très vite tendues. Après l’échec rapide de son mariage avec le prince Charles, qui n’avait pas mis un terme à sa liaison avec Camilla Parker-Bowles, celle qui rêvait du prince charmant s’est retrouvée esseulée, n’arrivant plus à donner le change, offrant une mine déconfite aux caméras du monde entier. Un objectif alors : se venger, et faire payer la monarchie qui l’avait selon elle, abandonnée. Lady Diana collectionne les amants et fait des révélations intimes aux médias : à Buckingham Palace, Elizabeth II s’étrangle et maudit sa bru.

Lady Diana a-t-elle demandé de l’aide à la souveraine et fait part de son mal-être ? C’est possible. Selon The Express, des lettres de nature “très personnelles” écrites par Lady Diana à Elizabeth II ont bien existé mais elles ont été détruites en 1993, soit plusieurs mois après l’annonce de la séparation entre Lady Diana et le prince Charles. Impossible d’en connaître le contenu. Dans le but de protéger la Couronne, quitte à décevoir les historiens, c’est la soeur de la souveraine, Margaret, qui a exigé de tout brûler.Sur ordre de la princesse, de grands sacs noirs de papiers ont été emportés pour être détruits plutôt que d’être finalement envoyés aux Archives royales,” a confié le biographe royal William Shawcross.

La Couronne avant tout

Mais pourquoi la princesse Margaret a pris une telle décision ? “Il n’existe aucune trace de ce qui a ainsi été perdu, mais la princesse Margaret a plus tard dit à Lady Penn que parmi les papiers qu’elle avait détruits se trouvaient des lettres de la princesse de Galles à la reine Elizabeth, parce qu’elles étaient très privées, disait-elle” souligne le biographe, Il ne fait aucun doute que la princesse Margaret avait le sentiment de protéger sa mère et les autres membres de la famille.

Ce qui est avéré, c’est que le prince Philip entretenait une correspondance avec Lady Diana. Des lettres affectueuses échangées en 1992, où l’époux de la reine tentait d’aider le jeune couple en crise. Une séparation et des scandales très mal vus pour un héritier du trône. “Si je suis sollicité, je ferai toujours mon possible pour vous aider, Charles et vous, selon mes possibilités, mais je suis tout à fait disposé à concéder que je n’ai aucun talent de conseiller matrimonial, a écrit le prince Philip, non sans une pointe d’humour. Pour autant, le mari d’Elizabeth II ne cautionnait pas du tout les infidélités du couple et sermonnait Lady Diana sur ses amants. Une écoute bienveillante et des conseils qui n’auront pas suffi à sauver leur mariage.

Galerie: Les royaux qui ont épousé des membres de leur famille (StarsInsider)


Source: Lire L’Article Complet