Célébrités

Meghan Markle pouvait continuer sa carrière d'actrice : les folles révélations du biographe de Lady Diana !

Le 7 mars dernier, elle assurait les larmes aux yeux à Oprah Winfrey qu’elle avait tout sacrifier pour se retrouver prisonnière de la famille royale. Mais Meghan Markle avait la possibilité de poursuivre sa carrière, assure un spécialiste.

Dans son interview exclusive avec Oprah Winfrey, le 7 mars dernier, Meghan Markle avait assuré à l’animatrice américaine qu’elle était arrivée au sein de la famille royale, avec sa naïveté, et une vraie envie de se rendre utile à la Couronne. Malheureusement, les choses ne s’étaient pas passées comme elle l’avait espéré…

Meghan Markle avait bien plus de liberté qu’elle ne le dit

Un an après avoir quitté Londres et ses responsabilités royales, l’Américaine a fait des révélations explosives à la télévision. Et elles ne sont pas toujours fidèles à la vérité. Elle explique en effet avoir proposé aux membres de l’institution à son arrivée de faire appel à elle autant qu’ils le voulaient, et de l’envoyer sur le terrain aussi souvent que nécessaire. Selon elle, en raison de son omniprésence dans les tabloïds, on lui aurait rapidement demandé de se faire discrète.

Résultat, privée de son passeport, de son permis de conduire et de ses clés de voiture, elle serait sortie 2 fois en 4 mois à l’époque où elle vivait au palais de Kensington, dit-elle. Un traitement très dur qui aurait laissé la duchesse de Sussex dans un état de déprime avancé – au point de songer au suicide.

Ce 5 avril, le biographe de Lady Diana, Andrew Morton, qui s’est exprimé sur le podcast “Royally Obsessed” a avancé une toute autre version à ces évènements. Ce dernier assure en effet que lorsque Meghan Markle a intégré la famille royale, la reine lui a donné le choix : elle pouvait tout à fait poursuivre sa carrière d’actrice, elle pouvait aussi aller vivre où bon lui semble –  et ce, dans le cas où elle ne souhaitait pas endosser de “fonctions royales à plein temps“.

Le spécialiste affirme en effet à propos du prince Harry et de sa femme : “on leur a donné une certaine latitude. On leur a dit ‘voici vos billets d’avion en première classe, choisissez dans quel pays vous voulez aller, nous allons faire de vous des jeunes ambassadeurs du Commonwealth‘”.

Et d’ajouter : “En toute justice envers la famille royale, en toute justice envers la reine, elle leur a donné (à Meghan et Harry) cette opportunité d’aller où bon leur semblaient. Et aussi, ils ont dit à Meghan ‘si vous ne voulez pas assumer des fonctions royales à plein temps, soyez notre invité et continuez votre carrière d’actrice’. Ces opportunités lui étaient ouvertes“.

Pas de temps partiel dans la famille royale

En janvier 2020, lorsque le prince Harry et Meghan Markle ont annoncé qu’ils prenaient du recul, ils devaient donc pertinemment savoir ce qui arriverait… En mars 2021, la sanction est donc finalement tombée et le couple a perdu ses titres – la reine Elizabeth II avançant qu’on ne pouvait pas avoir un pied dedans et un pied dehors.

Source: Lire L’Article Complet