Célébrités

Meghan Markle « injuriée » : pourquoi elle ne voulait pas d’un baptême public pour Archie

Meghan Markle aurait refusé de procéder à un grand baptême public pour Archie car elle était lassée d’être “injuriée” dans la presse britannique et qu’elle voulait le protéger.

Au contraire des baptêmes de George, Charlotte et Louis, la cérémonie religieuse en l’honneur du petit Archie a été intimiste. Aucune caméra de télévision n’était présente et la liste des invités restreinte. Quelques photos officielles avaient cependant été rendues publiques par la suite. Ce baptême privé, qui n’a pas plu à de nombreux Britanniques, était un choix de ses parents. Plus particulièrement de Meghan Markle, qui n’a pas voulu convier la presse britannique, qui n’a jamais été tendre avec elle depuis son arrivée dans la famille royale.

Ils n’arrêtent pas de m’injurier et ils voudraient que je leur serve mon fils sur un plateau d’argent ?”, aurait-elle ainsi avoué à une amie, selon Omid Scobie et Carolyn Durand, les auteurs de la biographie Libres (titre original : Finding freedom). Mère poule, ultra protectrice, elle aurait même ajouté : “Un enfant qui n’a ni protection ni titre ? Ça n’a aucun sens. Allez dire ça à n’importe quelle mère…”

Meghan et Harry en guerre contre la presse

Meghan et Harry n’ont jamais voulu se laisser faire face aux tabloïds britanniques. Ils s’en sont récemment pris au Daily Mail, pour avoir révélé à deux reprises où ils s’étaient installés, au Canada et à Los Angeles. Sur le sol britannique, ils sont en procès contre Associated Press, éditeur du Mail on Sunday, pour violation de la vie privée, violation du droit d’auteur et utilisation abusive des données personnelles. Cela fait suite à la publication par le tabloïd, en février 2019, d’une lettre privée envoyée par Meghan à son père quelques mois avant son mariage.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Source: Lire L’Article Complet