Célébrités

Marion Rousse : son compagnon Julian Alaphilippe très agacé après la publication d'une caricature d'elle nue

Lors d’un point presse sur Zoom lundi 7 septembre 2020, Julian Alaphilippe s’est exprimé sur la caricature dont lui et sa compagne Marion Rousse ont fait l’objet. Un dessin sexiste qui a laissé un goût amer au cycliste.

Restez informée

C’est un Julian Alaphilippe visiblement agacé qu’ont rencontré nos confrères de BFM TV lors d’un point presse sur Zoom, lundi 7 septembre 2020. Et on peut comprendre pourquoi. Dimanche 6 septembre 2020, le jeune cycliste, qui vient de terminer sa neuvième étape du Tour de France, et sa compagne Marion Rousse, consultante pour France TV sur La Grande Boucle, ont été visés par un dessin d’un goût douteux. Une caricature, réalisée par le dessinateur Espé pour le journal l’Humanité, montre la jeune femme en train d’interviewer son compagnon, assise dans un lit, dénudée. Lui, apparaît langue pendante, prêt à répondre aux questions.

“C’est quelque chose que je règlerai en temps voulu”

Le dessin a indigné la jeune femme, qui s’en est exprimée sur Twitter : “Désabusée, L’Humanité porte de plus en plus mal son nom. Il faut n’avoir aucun respect des femmes, de la femme, pour rabaisser à ce niveau six ans de consulting sportif à la télévision.” Suite à sa réaction, Marion Rousse a bénéficié de nombreux soutiens sur la Toile. “Quelle honte ! Et c’est un euphémisme ! Soutien total à Marion Rousse, consultante de très haut niveau sur ce #TDF2020 qui nous régale à chaque étape”, a par exemple écrit l’animateur radio Florian Gazan. Patrick Chêne, journaliste emblématique du Tour de France, a lui aussi jugé cette publication déplorable : “C’est signé Espé. Dans doute pour “Espècederingard”.Inhumanité…“. Quant à Julian Alaphilippe, il est resté sur la réserve. Toutefois, il ne compte pas en rester là. “J’ai vu, je n’ai aucune réaction, je n’ai pas envie de parler de ça, a-t-il déclaré. C’est quelque chose que je réglerai en temps voulu.Suite à ces critiques, le journal l’Humanité a choisi de dépublier le dessin, et a présenté ses excuses à Marion Rousse.

Désabusée, @humanite_fr porte de plus en plus mal son nom. Il faut n’avoir aucun respect des femmes, de la femme, pour rabaisser à ce niveau six ans de consulting sportif à la télévision. https://t.co/SVyyCA19ah

Nous partageons totalement l’indignation devant ce dessin. Nous l’avons rapidement dépublié. Il est contraire aux valeurs de @humanite_fr, qui promeut la dignité des êtres humains et le combat féministe. Nous prions @Roussemarion de nous excuser de ce manque de vigilance.

Source: Lire L’Article Complet