Célébrités

“Les Z’amours” : Bruno Guillon mort de honte après la réponse gênante d’un candidat

Jeudi 14 janvier 2021, Bruno Guillon a de nouveau dû faire face à un sacré malaise dans Les Z’amours sur France 2. À tel point que le présentateur a bien failli proposer au candidat gênant de quitter le plateau !

  • Bruno Guillon

Il y a des vérités qu’il vaudrait mieux garder pour soi. Et ça, Bruno Guillon, qui s’apprête à fêter ses deux passés dans Les Z’amoursil l’a bien compris ! En effet, comme chaque midi sur France 2, le remplaçant de Tex a accueilli six nouveaux candidats, fous amoureux, venus tester leur connaissances sur leur partenaire respectif. Jeudi 14 janvier 2021, l’animateur de Fun Radio a donc débuté le questionnaire avec une question toute simple, conscient que des révélations gênantes peuvent éclater à tout moment : Physiquement, qu’est-ce qui a le plus changé chez votre chérie, depuis que vous la connaissez ?” Et comme pressenti par l’animateur, une des réponses va mettre “une salle ambiance sur le plateau”. Et pour cause, à la question ci-dessus, Charles répond : “Elle a pris quelques kilos.” Attention, malaise dans trois, deux, un…

“Il passe à quelle heure le bus pour partir du plateau ?”

De retour sur les fauteuils, Bruno Guillon se lance et demande à Chloé ce qu’elle considère de “changé” depuis qu’elle est en couple avec son chéri Charles : “J’avais un carré plongeant au collège, là je les ai coupés depuis mais j’ai les cheveux un peu plus longs maintenant. Donc je pense à mes cheveux”, explique-t-elle tout sourire. À sa droite, le sourire se crispe légèrement. Du côté de Bruno Guillon, c’est le naufrage : “Il passe à quelle heure, Pascal, le bus pour partir du plateau ? Je demande ça, c’est pour Charles !”, adresse-t-il à la voix off de l’émission en regardant sa montre. Pendant plusieurs secondes, l’animateur de France 2 n’ose plus dire un mot.

Chloé ne comprend pas : “Mais pourquoi ?” Son chéri lui montre alors la pancarte sur laquelle est inscrit : “Des kilos en trop”. Pour la candidate, c’est la stupéfaction : Oh… D’accord, ça se paiera”, a-t-elle lâché, visiblement vexée. Pour tenter de se rattraper, Charles improvise une pirouette : Non mais j’avais hésité entre deux…” – “Et bien il fallait choisir le bon”, lui répond Chloé. Bruno Guillon, terriblement mal à l’aise, regard tourné vers son équipe de tournage, tente de détendre l’atmosphère : “Ça met dans un bon mood hein, pour commencer l’émission !”, ironise-t-il, avant de rattraper la bourde de son invité : “Chloé, je vous trouve ravissante”. Une attitude loin d’être celle d’un prince, Charles…

Source: Lire L’Article Complet