Célébrités

Le saviez-vous ? Peter Dinklage (Game of Thrones) refuse d’être le « porte-parole » des nains

À l’occasion du 52e anniversaire de Peter Dinklage, ce vendredi 11 juin, découvrez pourquoi l’acteur refuse de mettre en avant son nanisme pour inspirer d’autres personnes de petite taille.

C’est l’une des stars de la série à succès Game of Thrones. Il s’agit de Peter Dinklage, qui célèbre ses 52 ans, ce vendredi 11 juin. Connu pour jouer le rôle de Tyrion Lannister à l’écran, l’acteur a su faire oublier par son talent sa petite taille aux téléspectateurs. Cependant, il ne tient pas à utiliser sa célébrité pour défendre la cause des nains, loin de là. Interviewé par Le Parisien, en décembre 2018, le mari d’Erica Schmidt assurait qu’il n’est “le porte-parole de personne”.

“Si j’inspire les gens, tant mieux, et j’ai reçu des témoignages et des remerciements inestimables. Mais honnêtement, pourquoi les personnes de ma taille [il mesure 1.35m, NDLR] auraient-elles besoin d’inspiration ? Qui suis-je pour dire qu’elles ont besoin d’aide ?”, avait lancé Peter Dinklage auprès de nos confrères, en estimant que lui, n’a pas “le sentiment d’avoir eu besoin d’aide”. Toutefois, avant que son talent ne soit reconnu et qu’on lui offre le fameux rôle qui marquera sa carrière, le comédien a dû faire face à de nombreux obstacles liés à son handicap. “J’ai été en colère, comme tout le monde, et je ne vais pas prétendre que c’est facile pour ceux qui sont différents physiquement, car ce n’est pas le cas”, avait-il enchaîné.

“Une plaisanterie aussi facile que stupide”

Décidé à rester à sa place, Peter Dinklage avait ajouté qu’il est “juste un acteur, pas un spécialiste de la motivation personnelle”. Quoi qu’il en soit, il est conscient que son rôle dans Game of Thrones a eu des répercussions sur de nombreuses personnes atteintes de nanisme, dans le monde. “Je suis vraiment désolé pour toutes les personnes de ma taille qui se font appeler Tyrion dès qu’elles mettent le pied dehors. C’est une plaisanterie aussi facile que stupide”, avait-il déploré. Interviewé il y a deux ans par Ouest-France, le comédien avait également précisé qu’il n’a “jamais vraiment prétendu faire ce qu’[il] fait afin de devenir une plateforme pour influencer les décisions de qui que ce soit”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet