Célébrités

Laure et Matthieu (MAPR) : la déclaration d’amour matinale qui fait fondre la future maman

Laure et Matthieu se sont Mariés au premier regard et leur histoire leur a semblé si évidente que l’arrivée d’un bébé surprise n’a pas effrayé les amoureux. Dans une story datée de ce 1er juin la future maman fait une jolie déclaration à son amoureux…

Mélina et Yannick, Cécile et Alain, Frédéric et Émeline, Laura et Clément ont fait mentir la science sur laquelle Mariés au premier regard s’appuie pour faire trouver l’amour à ses candidats. Eux ont fini par renoncer à leur union. Seul le couple formé par Laure et Matthieu a su résister aux pièges de la vie à deux. Les téléspectateurs ont assisté émus à la naissance de leur histoire, attendris par l’incroyable alchimie entre le cordiste et la chef d’entreprise dans le domaine du design. Aussi l’annonce de la grossesse de Laure, n’a-t-elle réellement surpris que les premiers concernés. Bientôt parents d’une petite fille Matthieu et Laure profitent de leurs dernières semaines à deux avant d’accueillir le bout de chou prévu au mois d’août.

Une tendre attention

Très présents sur les réseaux sociaux le couple partage volontiers avec les internautes les étapes de cette nouvelle vie, l’achat de la maison, la revente de la voiture de sport de Matthieu – un déchirement pour le beau brun qui gère néanmoins cette étape avec beaucoup de dignité et de grâce (ou non) – le couple a également dévoilé les magnifiques clichés de leur séance photo prénatale, et n’hésite pas à se mettre en scène dans des séances de sport hilarantes dignes de la grande époque de Véronique et Davina. De l’humour et beaucoup d’amour c’est là le ciment de ce couple qui permet de croire encore à l’existence de Cupidon. En ce 1er juin la jolie Laure a dévoilé en story Instagram la délicate attention de son compagnon; sur la table devant elle, une délicate rose rouge dans un vase, une boisson mousseuse à souhait et une petite note Bonne journée mon bébé, je t’aime” . “Franchement, qui aurait hésité à le suivre… s’interroge-t-elle C’est juste celui qu’il me fallait ” indique-t-elle avant d’afficher un énorme “Accord parfait dans la langue de Shakespeare sur son cliché. On ne saurait mieux dire…


Source: Lire L’Article Complet