Célébrités

Laura Smet vient-elle de faire son mea culpa à Laeticia Hallyday, après la guerre d'héritage ?

Ce 31 août, Laura Smet était à l’affiche des 2 premiers épisodes de “La Garçonne”, une série de France 2, qui est plus autobiographique qu’elle n’y parait !

Hier soir, lundi 31 août, France 2 diffusait les deux premiers épisodes de sa série tant attendu “La Garçonne” avec Laura Smet. Et si la performance de l’actrice n’a pas convaincu tout le monde, le temps qu’elle a passé avec Louise Kerlac, entre juillet et octobre 2019 , pendant le tournage, l’a aidé à régler quelques problèmes personnels…

“Je réflechis un peu après avoir fait les choses”

En effet, la fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye a traversé, depuis la mort de son père, un deuil difficile, et douloureux, renforcé par une guerre d’héritage très publique avec sa belle-mère, Laeticia Hallyday. Ce n’est qu’au terme de deux ans et demi de bras de fer qu’elle a obtenu gain de cause, et pu accéder à la succession de l’idole des jeunes.

Désormais plus libre, elle confie à Télécâble Sat Hebdo les raisons qui l’ont poussées à choisir le rôle qu’elle joue dans “La Garçonne”. Et il a tout à voir avec son histoire personnelle. En effet, Laura Smet admet avoir été attirée par cette “femme résolue, déterminée, dotée d’une grande énergie”. Elle explique : “J’avais besoin de cela à cette époque et j’étais dans cette énergie”.

Et d’avouer, à demi-mots : “Et j’ai peut-être ce truc-là en commun avec elle, même si ce n’est pas toujours bon : je réflechis un peu après avoir fait les choses. Et il y a quelques chose de l’ordre de la petite fille qui joue au soldat”. Des déclarations qui font forcément sourire après des années de tensions familiales. 

Laura Smet semble également profiter de cette interview pour rétablir une injustice… Elle raconte ainsi : “‘il s’agit d’une histoire d’amour entre une soeur et un frère” et “Louise reprend le flambeau de son père, pour le sauver malgré lui et sauver son image”. Un scénario qui l’a “évidemment touchée, pour plein de raisons” dit-elle simplement.

Une paix impossible

Ces confidences de Laura Smet sur son caractère sont toutefois à prendre avec des pincettes. Elles ne signifient pas pour autant qu’elle fait son mea culpa à Laeticia Hallyday. Et pour cause, au lendemain de la signature d’un accord, Laura Smet avait fait savoir à l’antenne de RTL qu’aucune paix ne serait jamais possible avec la maman de Jade et Joy. Et ce pour une raison, elle accuse sa belle-mère de ne pas lui avoir donné accès à la chambre de Johnny, à la Savannah, le soir de sa mort, pour lui dire adieu.

>> A voir aussi : Laura Smet et David Hallyday au chevet de Laeticia, en soins intensifs ?

F.A

Source: Lire L’Article Complet