Célébrités

"Koh-Lanta, les 4 terres" : vomi, froid… un candidat dévoile les scènes coupées au montage

Le programme Koh-Lanta, les 4 terres est diffusé depuis le 28 août 2020 sur TF1. Samuel, un des participants, révèle les coulisses de l’émission, parfois peu reluisantes, dans les colonnes de L’Indépendant.

  • Denis Brogniart

Koh-Lanta, les 4 terres en fait baver aux aventuriers. La nouvelle saison de l’émission de survie présentée par Denis Brogniart semble particulièrement difficile pour les participants. Samuel, candidat de l’équipe Nord, s’est livré sans tabou dans les colonnes de L’Indépendant. Le catalan décrit ce que les téléspectateurs ne peuvent pas voir à la télévision, toutes ces scènes coupées au montage : “Franchement, les conditions étaient compliquées, commence l’aventurier. Moi qui aime la survie, qui suis habitué aux conditions un peu “wild” (sauvages), on s’est retrouvé avec une météo très difficile, beaucoup d’orages. Le jeu dans l’eau aussi, c’était pas évident”.

“Certains ont vomi pendant le trajet, on était tous transit de froid”.

Samuel de poursuivre au sujet des débuts dans Koh-Lanta : “On est arrivé en bateau avec une houle au taquet. Certains ont vomi pendant le trajet, on était tous transit de froid. Le jeu a été long à se mettre en place avec beaucoup d’attente. Nous, les violets, ça faisait quatre jours qu’on n’avait pas mangé, on n’avait pas de feu, rien à bouffer, la flotte… On n’arrivait pas en grande forme”. Le candidat décrit une journée-type sur le camp : “Vu qu’on avait de gros problèmes de sommeil, on se réveillait avec la nature, sur les coups de 6 heures du mat’. On se mettait en route lentement et puis on faisait tous un peu la même chose : on rangeait le camp, on cherchait des noix de coco, de la canne à sucre. On faisait sécher le linge, il nous fallait plus d’une heure pour couper une coco. Et puis, la journée était rythmée par les jeux”.

Loin de se plaindre des choix de la production lors du montage, comme cela a déjà pu être le cas l’année passée, Samuel semble plutôt satisfait des deux premiers épisodes diffusés sur TF1 : “Les images parlent assez bien d’elles-mêmes, et je suis content de ça. Ils ont des heures et des heures de rush, mais ils arrivent à retranscrire la situation de manière assez fidèle.

Source: Lire L’Article Complet