Célébrités

Koh-Lanta 2020 : Denis Brogniart demande des explications à Alexandra sur l’épisode du courrier

Débrief traditionnel entre Denis Brogniart et l’éliminé de la veille ce samedi 30 mai dans son Live Instagram. Alexandra qui a fini Koh-Lanta sur une civière est revenue sur son aventure et en particulier sur l’épreuve du courrier, qui a fait d’elle l’une des personnalités décriées de l’émission.

Alexandra Koh-Lanta, l’île des héros

Denis Brogniart

Ce 30 mai c’est Alexandra que Denis Brogniart a accueilli dans son live Koh-Lanta dans lequel tous les samedis il débriefe l’aventure. Après Pholien, Régis Jessica et Sam, place à l’une des personnalités les plus clivantes de la saison, la prof de Zumba et de Cross fit bretonne. Cette dernière qui a cherché tout au long de son aventure à parvenir à l‘épreuve des poteaux sur laquelle elle pourrait briller a fini sur une civière, victime d’un malaise lors de l’épreuve d’orientation. Des images que les téléspectateurs qui la jugent en grande partie responsable de l’élimination de Sam et de Teheiura ont savouré. Comme à chaque live, Denis Brogniart a essayé d’analyser le comportement de la candidate, cherché à temporiser, et demandé à Alexandra de regarder l’aventure avec un peu de recul posant l’une des questions qui titillent nombre de téléspectateurs : regrette-t-elle par exemple le coup bas infligé à Inès lors de l’épreuve des courriers lorsqu’elle a sciemment choisi de préserver la lettre de ses enfants au détriment de celle de la tante de la jeune infirmière ?

Tout est bon pour tenir

Non, rien de rien, non, je ne regrette rien“, c’est avec les mots d’Edith Piaf que l’on pourrait résumer le ressenti d’Alexandra sur cet épisode qui avait ulcéré le public. “Tous les moyens sont bons pour tenir, a rappelé Alexandra. J’ai fait ce choix, ça m’a reboostée, il y avait ce petit dessin de mon fils ça m’a mis… on me voyait tenir sur les poteaux et les deux autres personnages faisaient plouf plouf. Denis Brogniart est admiratif devant sa lucidité et son honnêteté.Koh-Lanta c’est un jeu de patience et de calme c’est facile de voir ça dans son canapé, mais quelques mois après tu maintiens cette position“, a-t-il déclaré. “Oui, avoue la maman de trois garçons. Je sais que c’est ça qui m’a fait avancer.

Mais elle ne peut s’empêcher d’adresser un tacle à Claude. “A un moment j’ai pris ma lettre, je l’ai soupesée, je l’ai posée. J’étais en larmes, il m’a dit : ‘Alexandra t’as des enfants prends-la.’ Il ne fallait pas me le dire deux fois. Une fois sur le camp, il m’a tout mis sur le dos. Il s’en est excusé plus tard, en plus on était deux sur le jeu, voilà c’était pas seulement à moi. Il me stressait “, a-t-elle raconté à Denis Brogniart. “Il voulait vous motiver ?”, hasarde Denis Brogniart. “C’est pas comme ça qu’il faut s’y prendre “, a-t-elle répondu. Dommage pour Inès.

Envie d’un petit moment de détente ?

Abonnez-vous au coaching Bien-être à la maison by Voici !

Source: Lire L’Article Complet