Célébrités

Kate Middleton ose le manteau rouge XL, pendant que William louche sur du KFC…

Effectuer une sortie officielle à l’heure du déjeuner à de quoi ouvrir l’appétit, surtout lorsqu’on passe devant un célèbre fast-food ! Le 20 octobre 2020, le prince William et Kate Middleton ont fait une nouvelle apparition remarquée près de la gare de Waterloo, dans le sud de Londres. Tout en découvrant les photos de la nouvelle exposition Hold Still, un projet artistique lancé par la duchesse de Cambridge pendant le confinement, monsieur n’a pas résisté à saluer quelques concitoyens en pleine dégustation de frites.

Après être arrivés en voiture, les parents de George, Charlotte et Louis (7, 5 et 2 ans) sont allés à la découverte de quelques unes des photos exposées en pleine rue, près de la célèbre gare londonienne : un projet qui met en avant des clichés réalisés par des Britanniques ces derniers mois, illustrant leur quotidien pendant la crise sanitaire. Cette initiative lancée au mois de mai par Kate Middleton, elle-même passionnée de photographie, a récolté plus de 31 000 photos mais seules 100 ont été retenues pour l’exposition de cet automne, qui se tient non seulement dans les rues de 80 villes anglaises, mais également en ligne.

The Duke and Duchess of Cambridge have marked the launch of the #HoldStill2020 @NPGLondon lockdown photography exhibition with engagements in London today – as examples of the stunning entries go on display across the country. pic.twitter.com/fuz6V7iRq4

Pendant que le William louchait sur les nuggets et saluait quelques témoins surpris, son épouse Kate Middleton s’est illustrée dans une nouvelle tenue éclatante ce mardi. La Britannique de 38 ans est en effet apparue vêtue d’un long manteau rouge signé Alexander McQueen, un de ses créateurs fétiches depuis que la marque a confectionné sa robe de mariée en 2011. Pour compléter son look, la duchesse de Cambridge a misé sur une jupe plissée noire, un pull fin blanc, une paire d’escarpins noirs pointus à large talon et un nouveau sac à main noir au rabat façon enveloppe…

Il s’agit du modèle Love Letter [lettre d’amour en français] de la marque Grace Han, une créatrice taïwanaise installée à Londres. Un sac toujours en vente pour les fans qui auraient quelque 1700 euros à dépenser. Malgré ce prix onéreux, nul doute que ce coup de projecteur royal profitera à cette jeune marquée lancée l’an dernier.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Grace Han (@gracehanglobal) le 19 Avril 2020 5 :18 PDT

Source: Lire L’Article Complet