Célébrités

Kamala Harris marque l’Histoire : zoom sur la 1ère femme noire vice-présidente des États-Unis

L’ancienne procureure de Californie, Kamala Harris, devient vice-présidente des Etats-Unis ce 7 novembre 2020, grâce à l’élection présidentielle remportée par Joe Biden.

C’est inédit pour les Etats-Unis. La sénatrice Kamala Harris devient la première femme Vice-présidente du pays, ce samedi 7 novembre 2020. Un poste qu’elle peut être fière de récupérer, après Mike Pence, d’autant plus qu’elle est la toute première femme afro-américaine à obtenir ce titre. Aussitôt que le mari de Jill Biden a été officiellement nommé chef d’Etat, elle a tweeté son enthousiasme. “Dans cette élection, il s’agit de beaucoup plus que de Joe Biden ou moi-même. Il s’agit de l’âme de l’Amérique et de notre détermination à nous battre pour elle. Nous avons beaucoup de travail devant nous. Mettons-nous au travail”,lance-t-elle, avec professionnalisme.

Kamala Harris est née d’un papa jamaïcain, professeur d’économie de profession et d’une maman indienne, chercheuse spécialiste du cancer du sein. Son enfance, elle l’a passée à Oakland, en Californie. Elle a étudié à l’université Howard située à Washington. Âgée de 56 ans, la politicienne a commencé sa carrière dans la justice. De 1990 à 1994, elle est adjointe au procureur de district du comté d’Alameda, en Californie. En 2003, elle monte les échelons en devenant procureure du district de San Francisco. Sept ans plus tard, elle est élue procureure générale de Californie, poste qu’elle occupera jusqu’en 2017. Au même moment, elle devient la deuxième sénatrice noire des Etats-Unis.

This election is about so much more than @JoeBiden or me. It’s about the soul of America and our willingness to fight for it. We have a lot of work ahead of us. Let’s get started.pic.twitter.com/Bb9JZpggLN

Une vice-présidente proche de l’un des fils de Joe Biden

Côté vie privée, la vice-présidente du pays est mariée depuis six ans à l’avocat américain Douglas Emhoff. Le 11 août dernier, Joe Biden avait présenté sa collaboratrice sur les réseaux sociaux, comme étant une “combattante dévouée à la défense courageuse des classes populaires”, mais aussi “l’une des plus grands serviteurs de l’Etat”. Kamala Harris est proche de l’actuel 46ème président des Etats-Unis depuis un moment puisqu’elle connaissait son fils Beau, mort en 2015 à la suite d’un cancer du cerveau.

Article écrit en collaboration avec 6médias

Crédits photos : Zuma Press/Bestimage

Source: Lire L’Article Complet