Célébrités

Juan Carlos, « un prédateur sexuel » qui a eu 5 000 conquêtes ? Ce livre explosif

Dans un livre choc, un ancien colonel à la retraite fait un portrait édifiant de l’ancien roi d’Espagne, Juan Carlos. L’ex-monarque aurait notamment eu au cours de sa vie quelques milliers de conquêtes.

On connaissait la réputation de séducteur de Juan Carlos. Mais son intérêt pour la gent féminine serait-il allé au-delà de l’imaginable ? Avec l’annonce de son exil, de vieux cadavres semblent ressortir du placard de l’ancien roi d’Espagne. Son ancienne maîtresse, Corinna Larsen, a fait quelques révélations scabreuses sur leur relation extra-conjugale. Et elle n’est pas la seule à dévoiler les dessous de l’intimité du père de Felipe VI. Amadeo Martínez Inglés, un ancien colonel à la retraite, fait part de nouveaux faits concernant l’ancien monarque dans son livre Don Juan Carlos : El rey de las cinco mil amantes (Juan Carlos : le roi aux 5000 maîtresses en français), comme le révèle le site espagnol Informalia.

L’ex-militaire, dont l’animosité envers le roi est très connu en Espagne, révèle que Juan Carlos aurait eu 5 000 conquêtes. Un chiffre qu’Amadeo Martínez Inglés atteindrait avoir s’être “plongé dans de vastes documents personnels”. Des dossiers qu’il aurait recueillis au cours de ses 40 années de service, en tant que chef du renseignement et lors de son passage dans l’état-major de l’armée. Dans son ouvrage, il dévoile la personnalité sinistre et pathologique de l’ancien roi Juan Carlos. Il va même plus loin en le qualifiant de prédateur sexuel.

20 enfants naturels

L’ancien colonel cite ainsi quelques initiales de ces anciennes amantes, sans pour autant dévoiler des noms, “afin d’empêcher ces dames de profiter de la notoriété que (ses) livres pourraient leur donner”. Mais également, pour éviter quelques condamnations judiciaires au passage. Reste que ces nombreuses relations amoureuses auraient engendré une progéniture illégitime. Selon Amadeo Martínez Inglés, Juan Carlos aurait eu pas moins de 20 enfants naturels, outre ses trois enfants nés pendant son mariage avec Sofia d’Espagne. Certaines demandes en reconnaissance de paternité ont même été déposées devant les tribunaux espagnols, sans pour autant aboutir.

C’est un homme qui ne vit que pour le sexe, au quotidien et à toute heure, abusant de son statut royal pour que ses sbires royaux lui fournissent des femmes de toutes sortes et de toutes conditions”, décrit l’ex-militaire. Un portrait au vitriol qui devrait enflammer les médias espagnols.

Crédits photos : GTRES / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet