Célébrités

Jean-Pierre Pernaut « ne voulait pas se faire virer comme Claire Chazal »

En quittant de lui même son 13 Heures sur TF1, Jean-Pierre Pernaut reste “maître de sa carrière”, du moins, c’est ce qu’affirme un de ses amis au Parisien. Le journaliste ne voulait pas “faire l’année de trop” et risque de se faire virer comme une certaine Claire Chazal.

Pour un départ surprise ! Ce mardi 15 septembre, Jean-Pierre Pernaut a annoncé à ses équipes mais également aux téléspectateurs assidus à son 13 Heures qu’il avait décidé de passer la main. Le journaliste qui était aux commandes de ce rendez-vous quotidien depuis 33 ans gardera son siège jusqu’à la fin de l’année avant de laisser sa place à son successeur qui n’a pas encore été désigné mais qui est déjà très discuté. Pourquoi partir maintenant, se demandent ses fans, qui ont pu avoir un semblant de réponse dans un article du Parisien.

Nos confrères ont contacté plusieurs proches de Jean-Pierre Pernaut, ce qui nous a permis d’en savoir un peu plus sur ce qu’il ressentait et sur ses peurs. “Il ne voulait pas faire l’année de trop et se faire virer comme Claire Chazal. Il reste maître de sa carrière et s’assure de nouveaux rendez-vous à l’antenne,” a révélé un proche de celui qui a vaincu le cancer en 2018.

pic.twitter.com/LyX9Dok6mt

Il a de nombreux projets

S’il abandonne le 13 Heures, Jean-Pierre Pernaut ne quitte pas pour autant le groupe TF1. Le journaliste a de nombreux projets que ce soit sur TF1 ou bien sur LCI et restera à la tête de ses rendez-vous comme Le plus beau marché de France ou SOS Villages. Comme révélé par sa femme Nathalie Marquay dans Touche pas à mon poste ce mardi 15 septembre, Jean-Pierre Pernaut aimerait aussi faire de la radio et pourquoi pas rejoindre Europe 1. Il a encore plein de choses à montrer. Lever le pied est complètement inimaginable pour lui,” avait-elle souligné sur CNEWS quelques heures plus tôt.

Crédits photos : Frédéric Chambert / Panoramic / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet