Célébrités

"Je n’oublierai jamais ce qu’il a fallu traverser": Laurence Boccolini se confie sur son combat contre l’infertilité

Laurence Boccolini a publié un post Instagram touchant et engagé, samedi 14 novembre 2020. La présentatrice se confie sur son “combat douloureux” contre l’infertilité à l’occasion de la semaine de sensibilisation à l’infertilité.

  • Laurence Boccolini

Laurence Boccolini a partagé un post Instagram un peu particulier, samedi 14 novembre 2020. En effet, la célèbre présentatrice a parlé d’un sujet encore jugé “tabou” : l’infertilité. Pourquoi publier ce post en ce moment ? Car c’est la semaine de la sensibilisation à l’infertilité. Laurence Boccolini veut libérer la parole autour de ce phénomène et n’hésite pas à partager ce qu’elle a vécu lors de son combat contre l’infertilité. La maman de Willow a traversé cette épreuve au milieu des années 2000, comme elle l’explique dans sa légende : “Lorsqu’en 2007 j’ai mis le point final au récit de mon histoire ‘Puisque les cigognes ont perdu mon adresse’ nous étions encore dans l’ère du tabou, et il était si difficile de trouver son chemin entre les traitements, les déceptions, les larmes, les mots de réconfort qui n’arrivaient jamais, la violence de certains propos aussi bien dans l’entourage que dans le milieu médical , le manque d’information, le manque de références, le manque d’espoir , le ‘Manque’ absolu avec un grand M.

Laurence Boccolini : “Je n’oublierai jamais ce qu’il a fallu traverser”

Cette semaine est idéale pour que Laurence Boccolini se confie sur ce qu’elle a vécu. Comme de nombreuses femmes en France, la présentatrice a lutter pour concevoir : “J’espère qu’aujourd’hui, ceux et celles qui se trouvent confrontés à cette douleur , peuvent avancer sur un chemin qui leur sera plus doux et plus éclairé que fut le nôtre. Je n’ai rien oublié de ces années. Je n’oublierai jamais ce qu’il a fallu traverser et rien ni personne n’effacera ces années de combat douloureux ou la tristesse et le sentiment d’injustice remplissaient les jours comme les nuits… Courage à ceux qui vivent cette situation. Je pense a vous”.

Un message émouvant qui a touché ses fans. Ces derniers commentent et se confient sur leurs propres combats contre l’infertilité : “14 ans, c’est le temps qu’il m’aura fallu pour devenir maman une seconde fois. Mon miracle”, “Pour être passée par là… je suis heureuse de voir qu’en fin ce n’est plus tabou…”, “Mon miracle est né grâce à une PMA fin 2006 après 10 ans d’errance médicale”.

>>> Découvrez la publication Instagram sur l’infertilité de Laurence Boccolini

Source: Lire L’Article Complet