Célébrités

Insultes,crises de larmes : Amel Bent se confie sur l'enfer qu'elle a vécu

Amel Bent est aujourd’hui admirée pour sa beauté par de nombreuses jeunes femmes. Dans un message déchirant posté sur Instagram, la star de la chanson est revenue sur ces années compliquées pendant lesquelles son corps était son pire ennemi…

En quelques années, Amel Bent est devenue une vraie icône. La chanteuse vient d’ailleurs de poser pour son premier shooting 100 % mode dans le magazine Apollo et s’y dévoile, sublime, sur trois doubles pages. Une vraie fierté pour la jeune maman de Sofia et Hana, qui a longtemps eu beaucoup de mal à accepter son corps. En légende de quelques clichés de cette séance photo postés en avant-première sur son compte Instagram, Amel a ajouté un texte poignant dans lequel elle revient sur ses complexes qui lui ont longtemps gâché la vie. “Amel Bachir, 35 ans, 1m64 – 62 kg. Complexée par mon corps depuis l’âge de 12 ans. 12 novembre 2020, 3 double-pages mode dans un magazine”, commence-t-elle par écrire avant d’ajouter : “Ça signifie peut-être pas grand-chose, mais pour moi ça résonne très fort dans mon cœur, j’en ai les larmes aux yeux”.

Il faut dire que la jeune artiste a beaucoup souffert avant de faire la paix avec son corps : “Je repense à toutes ces années de mal-être, de crises de larmes dans les cabines d’essayage, les « sale grosse » dans la cour de récré, les journées de plage ou piscine emmitouflée dans ma serviette a l’écart pour que personne ne me voie en maillot de bain”, s’est-elle souvenue.

Pendant le premier confinement, Amel Bent a perdu pas moins de 7 kilos. Aujourd’hui bien dans sa peau et persuadée d’avoir gagné la bataille qu’elle mène en silence depuis 20 ans, l’interprète de Ma philosophie a décidé de parler sans tabou de cette période : “Oui je détestais chaque parcelle de mon corps et j’en voulais au monde de me renvoyer cette image déformée de moi, complice de cette violence en ne prônant qu’une idée bien définie de la beauté !”

Ce qui la remplit de fierté ? Avoir l’opportunité “d’être un autre visage, une autre morphologie, pour représenter une autre idée de la beauté et de la mode”. Car le but d’Amel Bent est altruiste : “J’écris ce message pour toutes les jeunes filles qui ne se sentent pas assez belles pour ce monde… ce n’est pas vous le problème, c’est ce monde qui ne voit pas votre beauté, du moins pas encore !”

À voir aussi : Amel Bent augmente la température sur Instagram !

Source: Lire L’Article Complet