Célébrités

Francis Lalanne vs. Quotidien : la tension monte d’un cran…

Nouvel épisode dans la guerre entre “Quotidien” et Francis Lalanne, accusé d’avoir frappé deux journalistes de l’émission. Alors que le chanteur a démenti l’agression sur C8, la production du talk-show de TMC a réagi avec un communiqué cinglant.

C’est la nouvelle grosse polémique autour de Francis Lalanne. Déjà pointé du doigt il y a quelques mois pour son appel à renverser Emmanuel Macron, le poète au catogan refait parler lui pour des coups qu’il aurait portés sur deux journalistes de Quotidien, venu à Avignon couvrir les ”universités citoyennes” rassemblant notamment des Gilets jaunes. Des accusations contestées par le frère de Jean-Félix sur le plateau de Touche pas à mon poste, où il a dénoncé des “mensonges” et annoncé qu’aucune plainte n’avait en fait été déposée contre lui.

Mise en cause par Francis Lalanne, qui assure de son côté saisir le Conseil de déontologie journalistique, la production de Quotidien a répliqué avec un communiqué. Elle précise que les journalistes sont tout de suite revenus à Paris après l’agression et qu’ils se sont rendus aux unités médico-judiciaires “afin de faire constater les blessures et traumatismes liés à cette altercation”. Ils ont déposé plainte dans la foulée “auprès du commissariat du 16e arrondissement de Paris”.

Communiqué de #Quotidien pic.twitter.com/LUSWvGskWD

“Ridicule” de démentir

Il est donc parfaitement faux de prétendre qu’ils bénéficieraient de certificats de complaisance, comme il est absolument ridicule de prétendre qu’aucune plainte n’a été déposée, tacle le communiqué signé par l’avocate Lorraine Gay, du cabinet Malka Associés. Cette plainte et ces faits ont été spécialement signalés au Procureur de la République de Paris dès le 7 juin suivant.” Une chose est sûre : cette altercation va encore faire parler.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet