Célébrités

Evelyne Pisier « buvait beaucoup et ne s’intéressait pas aux enfants » : ce témoignage édifiant

À l’occasion d’une enquête de L’Express, parue ce jeudi 14 janvier, des proches du couple Duhamel-Pisier ont accepté de se confier, suite aux révélations faites par Camille Kouchner dans La Familia Grande. L’un d’entre eux a confié qu’Évelyne Pisier “ne s’intéressait pas” à ses enfants, pourtant en détresse.

A propos de

  1. Evelyne Pisier

  2. Olivier Duhamel

C’est là-bas qu’une partie de l’élite bourgeoise de gauche avait l’habitude de se retrouver. Pendant trente ans, le célèbre politologue Olivier Duhamel et sa femme Évelyne Pisier, décédée en 2017, ont accueilli de nombreux amis et connaissance dans leur maison varoise de Sanary-sur-Mer. Là-bas, régnait un sentiment de liberté, aussi bien pour les adultes que pour les enfants, à en croire les confidences d’un ancien invité dans les colonnes de L’Express. “C’était une ambiance kibboutz, on était en roue libre, personne ne nous couchait, on s’endormait sur les transats le soir”, s’est-il remémoré. Certains adultes, à l’image d’Olivier Duhamel, ont d’ailleurs pris l’habitude de se baigner dans le plus simple appareil, sous l’oeil des plus jeunes. Un spectacle qui ne semblait pas gêner son épouse Evelyne Pisier, pourtant mère de deux adolescents à l’époque. Des enfants dont elle ne se souciait pas beaucoup, si l’on en croit les confidences d’un témoin de l’époque :Évelyne était très dure, ne s’intéressait pas du tout aux enfants.

Au lieu de ça, l’ex-femme de Bernard Kouchner sombrait dans l’alcool : Elle buvait beaucoup, et avait tout le temps l’air saoulée par le bruit, les gens”, s’est souvenu ce même témoin. Selon L’Express, celle qui a eu une relation avec Fidel Castro “criait beaucoup” et, une fois ses colères passées, “s’enfonçait dans un hamac pour de longues siestes.” À ce moment-là, la soeur de Marie-France Pisier traversait une période difficile. À la fin des années 1980, elle a dû faire face au suicide de sa mère Paula Caucanas. Suite au décès brutal de cette dernière, Évelyne Pisier aurait tenté de noyer son chagrin dans l’alcool. Plongée dans son propre malheur, elle n’avait pas alors idée du calvaire qu’Olivier Duhamel faisait subir à son fils…

Évelyne Pisier dans le déni jusqu’au bout

Lorsqu’elle a appris pour l’inceste, Évelyne Pisier, qui “allait très mal” selon Camille Kouchner, a eu une réaction stupéfiante face à ses enfants. Salauds ! vous avez tout balancé aurait-elle hurlé à ses jumeaux. “Je hais votre perversité. Tout le monde maintenant va être au courant”. Une attitude qui a profondément choqué ses enfants, comme l’a récemment confié Camille Kouchner, dans les colonnes de L’Obs. “J’ai été surprise par la violence de ma mère, de son déni. Cette violence m’a enfermée dans le silence, encore plus.”

Avant de rendre son dernier souffle, en 2017, la soeur de Marie-France Pisier a prononcé une phrase, qui a sonné comme un nouveau reproche pour sa fille : “Mais enfin, de quoi vous vous plaignez, vous avez tous les deux un boulot, des enfants, aurait-elle lancé à ses enfants. Les jumeaux ont compris qu’ils ne pourraient pas compter sur le soutien de leur propre mère. Suite aux révélations de Camille Kouchner dans son livre La Familia Grande (Éd. du Seuil), une enquête a été ouverte pour “viols et agressions sexuelles”.

Crédits photos : GETTY

Source: Lire L’Article Complet