Célébrités

Enrico Macias hospitalisé : ce drame familial dont il ne s’est jamais remis

Enrico Macias n’a connu qu’une femme dans sa vie : Suzy Leyris avec qui il aura deux enfants. Mais en 2008, leur bonheur conjugal vire au drame. Suzy s’éteint des suites d’une maladie cardiaque. Un drame dont il ne se sera jamais relevé.

Enrico Macias

Mauvaise nouvelle pour les fans d’Enrico Macias. Le chanteur de 81 ans, victime d’une vilaine chute à la sortie de son domicile, a été hospitalisé le 28 mai dernier comme nous l’apprend France Dimanche : « A peine après avoir traversé la rue, il s’est effondré sur le trottoir, conscient, mais incapable de se relever, écrit l’hebdomadaire. Aussitôt prévenus par son petit-fils Simon, les secours sont intervenus rapidement et […] il a été immédiatement admis aux urgences ». Après examen, c’est une fracture du col du fémur qui lui a été diagnostiquée, le conduisant dans la foulée au bloc opératoire pour procéder à la mise en place d’une prothèse de la hanche. L’interprète d’Enfant de tous pays se serait bien passé de ce séjour à l’hôpital qui lui rappelle l’un des pires souvenirs de sa vie.

Un deuil impossible

Enrico Macias a séduit beaucoup de femmes parmi ses fans grâce à la musique. Mais dans la vie, il n’avait d’yeux que pour Suzy Leyris. Les amoureux se marient en 1962 avant de devenir les heureux parents de Jocya et Jean-Claude. Le couple profite de la belle vie qui s’offre à lui avant que la maladie ne les rattrape dans le bonheur. Après des années à souffrir de problèmes cardiaques, Suzy Leyris meurt en 2008 laissant son époux dans le plus grand des désarrois. Ce drame, il ne s’en est jamais vraiment remis comme il l’évoquait si bien il y a un peu plus d’un an au micro d’RMC : « Vous savez, quand j’ai perdu ma femme, elle est morte dans mes bras, se rappelait-il. Elle est partie deux fois. Quand elle est morte la première fois, on m’avait annoncé qu’elle était décédée, et elle a ré-expiré une deuxième fois quand je l’ai prise dans mes bras ». Si le temps a quelque peu pansé ses blessures, Enrico Macias affirmait que le deuil avait été long à se mettre en place : « J’ai beaucoup souffert de la mort de ma femme. Les trois premières années, j’étais complètement comme un zombie. Je vivais seul dans mon appartement » expliquait-il en 2016. Les filles de son pays étaient peut-être jolies mais sûrement pas autant que Suzy…

Envie d’un petit moment de détente ?

Abonnez-vous au coaching Bien-être à la maison by Voici !

Source: Lire L’Article Complet