Emmanuel Macron victime d’une fake news : cette photo choc qui affole les internautes

Arrivé en Polynésie dimanche, Emmanuel Macron a reçu de nombreux colliers de fleurs. Mais pas au point d’être enseveli, comme un photomontage l’a fait croire à de nombreux internautes.

Emmanuel Macron a-t-il quasiment été étouffé par des fleurs en Polynésie ? Ce week-end, cette question improbable était pourtant légitime à la vue d’une vidéo qui a tourné en boucle sur les réseaux sociaux. Car si le président a eu droit à un accueil traditionnel, recevant de (très) nombreux colliers dès son arrivée sur le tarmac de l’aéroport, l’image s’est transformée en buzz mondial : un compte humoristique a imaginé le chef de l’Etat totalement enseveli. Une version beaucoup plus drôle mais bien moins réelle qui a trompé de nombreux internautes.

Les gars ont cru que c’était un sapin de Noël“, “c’est devenu un buisson !“, ont par exemple réagi des twittos passés à côté du caractère parodique. Des journalistes étrangers sont aussi tombés dans le piège : “Le président Macron transformé en couronne de fleurs humaine lors de son accueil officiel en Polynésie française”, a écrit une reporter basée à Jérusalem, avant d’être corrigée par certains de ses confrères ou encore Gérard Araud, ex-ambassadeur français en Israël. “C’est un fake. Vous le savez. C’est malhonnête de ne pas supprimer“, a-t-il répondu. Quant à l’auteur de la vidéo, son succès lui a inspiré cette remarque amusée : “Plus c’est gros, plus ça passe“.

Calmez vous sur les colliers de fleurs enfin ! ? pic.twitter.com/Y2mkmUWm8x

Emmanuel Macron exhorte les Français à se faire vacciner

En Polynésie jusqu’à mercredi, Emmanuel Macron est en visite pour évoquer le Covid-19, la question des essais nucléaires français dans la région, mais aussi la lutte contre les cyclones et le soutien de la candidature des Marquises à l’Unesco. Ce week-end, face aux soignants du principal hôpital de Tahiti, il a déjà fustigé “l’irresponsabilité” et “l’égoïsme” de ceux qui refusent le vaccin. “Quand on est vacciné, on est protégé et on ne diffuse quasiment plus, en tout cas beaucoup moins, le virus”, a-t-il rappelé. Une réaction aux manifestations organisées dans toute la France contre l’extension du pass sanitaire, où personne n’avait envie d’offrir des fleurs au président.

Crédits photos : Blondet Eliot/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet