Emmanuel Macron remonté à bloc : « Je veux lancer un message très fort »

Les manifestations contre l’application du pass sanitaire se multiplient dans l’Hexagone. Mais Emmanuel Macron semble déterminé à imposer les nouvelles restrictions contre le Covid-19. C’est donc depuis la Polynésie que le président de la République a tenu à s’adresser aux Français.

Emmanuel Macron persiste et signe. Si les nouvelles mesures pour faire face à la nouvelle vague de Covid-19, comprenant le pass sanitaire et une incitation au vaccin, sont loin de faire l’unanimité, le président de la République continue d’insister sur leur importance. Lors de sa visite en Polynésie, le chef de l’État s’est une nouvelle fois exprimé sur la crise sanitaire. “Je veux lancer un message très fort pour appeler chacune et chacun à se faire vacciner parce qu’on le voit sous toutes les latitudes : quand on est vacciné, on est protégé et on ne diffuse quasiment plus, en tout cas beaucoup moins, le virus“, a-t-il assuré, d’après les informations du Figaro.

Pourtant, après une adoption définitive au Parlement projet de loi renforçant la plupart des restrictions pour les personnes non-vaccinées contre le Covid-19, c’est désormais au Conseil constitutionnel de donner son avis sur le pass sanitaire. Mais si le retour de l’institution prévu pour le 5 août prochain s’avère négatif, l’Élysée l’affirme : “nous nous adapterons avec pragmatisme”.

Le nombre de vaccinés en augmentation

D’un côté, les manifestations contre l’application du pass sanitaire se multiplient dans l’Hexagone. Et d’un autre, le nombre de vaccinés connaît également une forte progression. En effet, en une semaine, pas moins de 2 millions de Français se sont vus injecter le fameux traitement, ce qui signifie que près de 40 millions de citoyens ont reçu au moins une dose. L’objectif de Jean Castex de 40 millions de primo-vaccinés prévu pour le mois d’août a donc été atteint.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet