Célébrités

Emilie Picch enceinte : l’ex-chroniqueuse de NRJ12 hospitalisée après une hémorragie

La grossesse d’Emilie Picch est placée sous haute surveillance : l’ex-chroniqueuse du Mad Mag sur NRJ12 est atteinte d’endométriose. Lors d’une session de questions-reponses sur Instagram, la jeune femme a révélé avoir été victime d’une hémorragie dûe à un polype et avoir été hospitalisée en urgence dans le week-end.

Ayem Nour

Emilie Picch a d’abord officié à la radio sous son patronyme complet, Emilie Picchereddu. Sur Virgin Radio, la jolie blonde a longtemps occupé le créneau de la matinale, avant de réjoindre en 2016, le plateau du Mad Mag sur NRJ12. C’est à ce moment-là que la demoiselle a décidé de prendre le pseudo Emilie Picch. Cette Marseillaise au tempérament volcanique était très proche de l’animatrice Ayem Nour à l’époque de l’émission, et avait même réussi à tirer quelques larmes à la pulpeuse présentatrice ! Si l’ancienne chroniqueuse se fait maintenant plus rare sur les ondes et les plateaux, c’est pour une bonne raison.

La jolie blonde de 36 ans attend son premier enfant. Emilie Picch a annoncé la bonne nouvelle sur son compte Instagram en janvier dernier, pour le plus grand bonheur de tous ! Atteinte d’endométriose, tomber enceinte ne fut chose facile pour elle et son compagnon. “Après des années de douleurs, examens et faux diagnostics (dont un gastro qui voulait me mettre sous anti-dépresseurs parce que c’était dans ma tête) j’ai consulté un spécialiste de l’endométriose“, révélait-elle à sa communauté afin de faire bouger les lignes sur ce sujet. Depuis, c’est le bonheur parfait, même si la maladie vient encore parfois s’en mêler …

“J‘ai fait une hémorragie”

Ce week-end a été un peu compliqué. Je n’en ai pas parlé ici mais samedi matin, au réveil, j’ai fait une hémorragie, j’ai donc dû partir aux urgences. Les filles de l’hôpital St-Jo ont été super avec moi, vraiment“, a-t-elle dévoilé à ses fans en ce mardi 6 avril. “C’est assez intime donc je ne comptais pas du tout en parler. Mais c’était dû à un polype lié à l’endométriose. Donc je me suis dit que c’était peut-être important de partager ici si jamais ça arrive à certaines d’entre vous, pour éviter de paniquer. Même si c’est flippant. On a eu une frayeur mais tout va bien. Je suis un peu fatiguée, mais j’ai passé le week-end bien entourée, en famille“, a-t-elle rassuré. Voilà un beau message pour toutes celles qui connaissent et vivent cette maladie, qui n’est désormais plus un tabou, fort heureusement.

Source: Lire L’Article Complet