Célébrités

Elizabeth Teissier : ses inquiétantes prédictions pour la suite de la crise

L’astrologue Elizabeth Teissier, qui assure avoir vu dès 2019 la crise sanitaire dans laquelle nous nous trouvons, a livré ses prédictions pour les prochains mois… et si elles étaient justes, elles n’augureraient rien de bon.

En octobre dernier, l’astrologue Elizabeth Teissier publiait un livre d’analyses géopolitiques et de prédictions. L’ouvrage, qu’elle assure avoir écrit durant l’été 2019, a un titre qui peut paraître troublant aujourd’hui : 2020, le grand tournant. Surtout quand on sait qu’un mois après sa sortie, le Covid-19 a commencé à se propager à Wuhan, en Chine. « J’annonçais, page 44, une crise de société, économique et peut-être sanitaire », déclare à présent Elizabeth Teissier dans Midi Libre. Et il est vrai qu’en consultant l’ouvrage, l’astrologue faisait bien référence à « une véritable mutation de nos sociétés » qui nous attendrait pour 2020 : « Et cela dans tous les domaines, aussi bien sociopolitique, économique, que sanitaire, ou en liaison avec les mœurs, les multimédias, les réseaux sociaux, etc. » Une prédiction vague, puisqu’elle ne précisait ni la nature de la mutation, ni son caractère positif ou négatif. Mais cela fait son petit effet.

Elizabeth Teissier livre ses nouvelles prédictions

Ce n’est pas la première fois qu’Elizabeth Teissier prédit ce genre de choses : son « grand tournant pour le monde » ressemble à plusieurs titres de ses précédents ouvrages. Il s’inscrit dans la lignée de 1995, l’année du renouveau, 1999-2004, le passage de tous les dangers, 2012-2016, Cinq années qui vont changer le monde et 2018, le renouveau. Mais cette fois, l’astrologue l’assure, c’est différent. Il y aurait eu, comme elle l’explique à Midi Libre, « une configuration rarissime associant à la fois Jupiter, Saturne et Pluton » : « Ces trois planètes se sont retrouvées conjointes en janvier dernier, quand le Covid-19 a été annoncé par la Chine, explique-t-elle. La dernière fois que s’est produite cette même triple conjonction planétaire en Capricorne, c’était en 1520, quand Luther s’est séparé de l’Eglise. Une grosse crise de civilisation, un schisme notoire. » Bref, selon Elizabeth Teissier, « on n’est pas sorti de l’auberge ». L’astrologue prévoit d’ailleurs des dangers : « A partir d’octobre surtout, nous devrions observer l’émergence de conflits militaires. Où ? C’est encore difficile à dire. »

Heureusement, la France devrait être un peu « moins fortement touchée » : « Encore que… Cette configuration agresse les Noeuds lunaires de la Vème République », précise-t-elle. Elizabeth Teissier ne serait donc pas étonnée qu’un « climat de révolte » s’installe à l’automne, surtout chez les jeunes. A ces tensions devraient s’ajouter des dégâts sur l’économie : « Vers la mi-octobre, la Bourse pourrait être fortement touchée. » Pour elle, « le pire est devant nous » et l’homme paye aujourd’hui ses excès. « Il faut bien se dire qu’il existe des forces cosmiques qui régissent le monde. La façon dont nous nous comportons implique des conséquences graves », assure-t-elle. Cela risque d’en terrifier plus d’un, mais Elizabeth Teissier ne voit pas d’avenir radieux avant plusieurs années : « Je pense qu’il faut attendre l’été 2025 pour repartir dans une société renouvelée. A partir de là, nous devrions avoir une renaissance. » Espérons qu’elle se trompe, une fois de plus.

Source: Lire L’Article Complet