Célébrités

Édouard Philippe moqué : « plus Doudou est déloyal, plus sa barbe devient blanche »

Ce dimanche 4 avril, sur le plateau de “20h30 le dimanche”, Laurent Delahousse a reçu Édouard Philippe venu faire la promotion de son nouveau livre “Impressions et lignes claires” (Éd. JC Lattès). Un passage qui n’est pas passé inaperçu et qui a même été raillé au sein de l’exécutif.

A propos de


  1. Édouard Philippe

Édouard Philippe est de retour sur le devant de la scène médiatique. À l’occasion de la sortie de son livre Impressions et lignes claires, l’ancien Premier ministre était l’invité de 20h30 le dimanche ce 4 avril. L’occasion pour le maire du Havre de revenir sur son expérience à Matignon, mais aussi d’évoquer son avenir en politique. Un passage scruté de près dans les rangs de LREM. “Il cherche à faire parler de lui en ce moment”, a observé un cadre du mouvement, selon des propos rapportés par nos confrères de Politico dans leur newsletter. “Je l’aime beaucoup mais son jeu devient particulièrement pénible”, a renchéri un conseiller de l’exécutif. Alors que certains se sont interrogés sur ses ambitions politiques, d’autres n’ont pas hésité à se moquer de son physique et plus particulièrement de sa barbe. “Plus doudou est déloyal, plus sa barbe devient blanche. Du coup, il est sur le fil du rasoir”, a ironisé un marcheur, dont le message a été transféré sur Telegram.

Contrairement à ce qu’ont avancé les médisants, l’entourage d’Édouard Philippe a assuré que le prédécesseur de Jean Castex, bien qu’il ne fasse plus partie du gouvernement, était resté “loyal” envers Emmanuel Macron : “Cette séquence, elle agace des gens qui étaient déjà gênés par l’existence d’Édouard tout court”, a fait savoir un ami de l’ancien Premier ministre à nos confrères de Politico. Et de poursuivre : “Il est structurellement loyal et il l’a redit dimanche. Il est libre, c’est tout. Sous-entendu, libre de faire ce qu’il entend en vue de 2022…

Édouard Philippe reste mystérieux au sujet de 2022

Sur le plateau de 20h30 le dimanche, l’ex-locataire de Matignon a justement répondu aux rumeurs le concernant, dont certaines ont laissé entendre qu’il pourrait être candidat à la prochaine élection présidentielle : “Je ne m’exprime pas sur ce sujet”, a-t-il précisé dans un premier temps, visiblement un peu gêné d’aborder cette question. Et d’ajouter :Je ne crois pas l’avoir dit, je ne crois pas non. En tout cas, je ne suis pas sûr de l’avoir dit publiquement.”

Si Édouard Philippe s’est donc refusé à tout commentaire au sujet de 2022, il a assuré qu’il demeurera fidèle à Emmanuel Macron, envers lequel il a une “loyauté absolue” selon ses dires. Il a par ailleurs rappelé sa volonté de “mettre en oeuvre les engagements” du chef de l’État. Mais si ce dernier décidait de ne pas se représenter, les cartes seraient sans doute redistribuées…

Crédits photos : Capture d’écran France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet