Célébrités

Edouard Balladur touché par le coronavirus : ses proches assurent qu'il va bien

L’ancien Premier ministre, Edouard Balladur, a à son tour contracté le coronavirus. Selon ses proches, il ne “serait pas en danger” et son état de santé est rassurant.

Restez informée

La pandémie du coronavirus continue sa progression et ne cesse, chaque jour, de contaminer de nouvelles personnes. Parmi les dernières touchées, on a appris qu’Edouard Balladur avait été testé positif à la Covid-19. Âgé de 91 ans, Edouard Balladur pourrait développé une forme sévère du virus qui pourrait avoir de graves conséquences sur sa santé. Mais les proches de l’ancien Premier ministre se veulent rassurants. Il a de la fièvre, de la toux et une grande fatigue“, mais “n’est pas en danger, a confié Philippe Goujon, qui avait, avant 1995 et après 2007, précédé puis succédé à Édouard Balladur comme député de la 12e circonscription de Paris. Il a ajouté qu’il était pour l’heure “isolé chez lui et n’est donc pas hospitalisé. Sa femme, Marie-Josèphe, 87 ans, et le dernier de leurs quatre fils, Romain, âgé de 51 ans, ont également été testés positifs.

Un proche d’Edouard Balladur assure qu’il est en “pleine forme”

Comme le rapportent nos confrères de Gala, deux autres sources proches d’Edouard Balladur ont confirmé cette information. “Tout va bien“, a confié la première, alors que l’autre a déclaré qu’il était “en pleine forme. Pour rappel, Edouard Balladur avait été Premier ministre de 1993 à 1995 sous le mandat de François Mitterrand. En 1995, il quitte ses fonctions pour se présenter à l’élection présidentielle. Il est soutenu par l’UDF (Union pour la démocratie française) et une partie du RPR (Rassemblement pour la République). Mais ça ne suffira pas, puisqu’il est battu et arrive troisième du scrutin. En 2002, il se relance en devenant le Président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, avant d’être nommé président du Comité de réflexion sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions (sous la présidence de Nicolas Sarkozy). En 2009, après avoir publié un livre évoquant ses échanges avec François Mitterrand, Edouard Balladur annonce qu’il se retire définitivement de la vie politique.

A lire aussi : Cirage de chaussures et ballades de chien : les petits abus d’Édouard Balladur

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet