Célébrités

Donald et Melania Trump : leur majordome à la Maison-Blanche licencié sans affect et livré à lui-même

L’arrivée à la Maison-Blanche de Joe Biden, le 20 janvier, a connu un incident passé quelque peu inaperçu: le majordome de la résidence avait été licencié par Donald Trump, laissant le poste vacant.

Une arrivée moins fluide que prévue. Lorsque le nouveau président des États-Unis, Joe Biden, et son épouse se sont rendus à la Maison-Blanche pour la première fois mercredi 20 janvier, un léger obstacle s’est présenté à eux. Le majordome de la résidence (appelé « chief usher »), qui devait leur ouvrir les portes, avait été remercié quelques heures plus tôt, selon les informations du New York Times.

Le majordome, Timothy Harleth avait appris le jour-même aux alentours de 11h30 que ses services n’étaient plus nécessaires à la Maison-Blanche. Le nouvel occupant des lieux avait fait savoir – plusieurs semaines en avance – qu’il souhaitait embaucher une nouvelle personne à ce poste, sans préciser qui. Le couple Trump n’ayant pas souhaité faire de nouveau appel à ses services, Timothy Harleth a été remercié sans ménagement.

  • GALA VIDÉO – Pascal Praud moqueur : "Olivier Véran fait prendre des vessies pour des lanternes !"

    Gala

  • GALA VIDÉO – Carole Bouquet émouvante : « J'ai failli mourir à cause des mots des autres "

    Gala

  • GALA VIDEO – Grace de Capitani règle ses comptes : « Mon ex m'a épousée parce que mon père était milliardaire "

    Gala

  • GALA VIDEO – "Un profond mépris" : chez Laurence Ferrari, Michel Onfray charge Emmanuel Macron

    Gala

  • GALA VIDEO – Ivanka Trump et Jared Kushner déjà refoulés d’une station de ski huppée?

    Gala

  • GALA VIDEO – "Du charme, de l'intelligence…" : Brigitte Macron encensée par Pascal Praud

    Gala

  • GALA VIDEO – Édouard Philippe et Jean Castex : des retrouvailles pas si amicales

    Gala

  • GALA VIDEO – "Un taureau dans une corrida" ? Gabriel Attal ne se laisse pas démonter chez Pascal Praud

    Gala

  • GALA VIDÉO – Coralie Dubost ironise après la sortie d'Emmanuel Macron : « procureur est un très joli métier "

    Gala

  • GALA VIDEO – Inceste – « Je ne peux pas vous laisser dire ça " : Bruce Toussaint interpelle une invitée sur le consentement

    Gala

  • GALA VIDEO – Jean-Louis Aubert opéré du coeur, le chanteur raconte son expérience difficile

    Gala

  • GALA VIDEO – Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : cette rumeur qui agace Bernard Montiel

    Gala

  • GALA VIDEO – Julie Gayet et François Hollande : nouvelle sortie pour le couple

    Gala

  • GALA VIDEO – « On n'est pas là pour se faire engueuler ": le clin d'oeil acide de Thomas Sotto à Emmanuel Macron

    Gala

  • GALA VIDEO – Melania Trump ne laissera aucune trace à la Maison-Blanche : ce projet au coût « exhorbitant " interrompu

    Gala

  • GALA VIDÉO – Le drôle de bouton rouge de Donald Trump sur son bureau

    Gala


  • GALA VIDÉO – Pascal Praud moqueur : "Olivier Véran fait prendre des vessies pour des lanternes !"
    GALA VIDÉO – Pascal Praud moqueur : "Olivier Véran fait prendre des vessies pour des lanternes !"


    Gala


  • GALA VIDÉO – Carole Bouquet émouvante : « J'ai failli mourir à cause des mots des autres "
    GALA VIDÉO – Carole Bouquet émouvante : « J'ai failli mourir à cause des mots des autres "


    Gala


  • GALA VIDEO – Grace de Capitani règle ses comptes : « Mon ex m'a épousée parce que mon père était milliardaire "
    GALA VIDEO – Grace de Capitani règle ses comptes : « Mon ex m'a épousée parce que mon père était milliardaire "


    Gala

VIDÉO SUIVANTE

Un employé de la Trump Organization

Le poste de chief usher est traditionnellement apolitique : ses missions concernent le budget, les emplois du temps et les requêtes quotidiennes de la famille présidentielle. Mais le mandat de Donald Trump a rompu très tôt avec les conventions. Ainsi, l’ex-première dame, Melania Trump, avait-elle décidé dès 2017 d’accorder ce rôle à Timothy Harleth, un employé de longue date de la Trump Organization. Ce choix avait ajouté un soupçon de politique dans son métier.

Remercié par l’administration sortante, Timothy Harleth a perdu son emploi au milieu de la passation de pouvoir. Ses derniers mois de travail ont pourtant été une véritable gageure : la préparation de l’arrivée des équipes de Joe Biden alors même que Donald Trump contestait encore les résultats de l’élection présidentielle n’a pas été de tout repos. Dans un communiqué, le majordome a néanmoins rappelé « l’honneur » que fut cette mission, et la loyauté qu’elle requiert : celle-ci est dirigée envers l’institution présidentielle et non un président en particulier.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Source: Lire L’Article Complet