Célébrités

Dîners Clandestins : le domicile du chef Christophe Leroy perquisitionné

Mercredi 7 avril 2021, BFMTV révèle que le domicile du chef cuisinier Christophe Leroy suspecté d’avoir participé à des dîners clandestins au sein du palais Vivienne a été perquisitionné.

  • Pierre-Jean Chalençon

Nouveau rebondissement dans l’affaire des dîners clandestins qui auraient été organisés au sein du palais Vivienne à Paris. Le vendredi 2 avril 2021, M6 dévoilait dans son édition du 19h45 les coulisses de dîners clandestins organisés dans plusieurs lieux de la capitale. La chaîne avait alors tenu à respecter l’anonymat des convives et organisateurs. Certains internautes pensaient alors reconnaître Christophe Leroy, le chef des stars. Un homme qui a l’habitude de s’afficher sur les réseaux sociaux avec Pierre-Jean Chalençon, propriétaire du palais Vivienne à Paris. Après la diffusion de ce reportage vendredi 2 avril 2021 puis d’un autre extrait dans le 12h45 lundi 5 avril 2021, Christophe Leroy avait choisi de fermer son site internet. Il a tenu, contrairement à Pierre-Jean Chalençon, à rester silencieux face aux accusations qui sont portées à son encontre.

Afin d’en savoir davantage sur l’organisation de ces dîners, le procureur de Paris Rémy Heitz a ouvert dimanche 4 avril 2021 une enquête pénale “des chefs de mise en danger d’autrui et de travail dissimulé”, afin de “vérifier si des soirées ont été organisées en méconnaissance des règles sanitaires et de déterminer quels en ont été les éventuels organisateurs et participants”. Dans le cadre de cette enquête, une perquisition aurait eu lieu au domicile de Christophe Leroy mercredi 7 avril 2021, comme l’annonce BFMTV.

Un menu à 220 euros ?

Lors de son passage dans le Morandini Live de Jean-Marc Morandini, Pierre-Jean Chalençon confirmait l’organisation d’un dîner au sein du palais Vivienne jeudi 1er avril 2021. “Ça devient ubuesque ces personnes qui parlent (…) Il n’y avait pas 40 personnes ! Il y avait au maximum une vingtaine de personnes qui sont passées lors de cette soirée. C’était une soirée professionnelle, pas une fête”. Au sujet du menu soi-disant proposé à 220 euros par le chef Christophe Leroy, l’ancien acheteur d’Affaire conclue sur France 2 affirmait ne rien avoir “touché de cet événement“. Il ajoute également n’avoir pas eu vent du tarif proposé par le chef pour le menu proposé aux convives.

Source: Lire L’Article Complet