Célébrités

Dîners clandestins : « Aucun ministre n’a participé » s’insurge le chef Christophe Leroy

Christophe Leroy, accusé d’avoir cuisiné lors de dîners clandestins, a décidé de sortir du silence. Le célèbre chef assure qu’aucun “ministre n’a participé aux repas”.

A propos de


  1. Pierre-Jean Chalençon

Le scandale des dîners clandestins en pleine crise sanitaire ne cesse de prendre de l’ampleur. Vendredi 2 avril, le 19h45 diffusait un reportage sur les dîners illégaux organisées dans les quartiers chics parisiens. Des événements auxquels “un membre du gouvernement” aurait participé, selon les affirmations de M6. Accusé d’avoir cuisiné lors de ces soirées mondaines clandestines organisées au Palais Vivienne, le chef Christophe Leroy a décidé de s’exprimer par le biais d’un communiqué de presse rédigé par son avocat. Sans nier son implication, il a d’ailleurs réfuté les affirmations de M6 et indique qu’aucun membre du gouvernement n’était présent durant ces événements.

D’après les informations de BFM TV, le cuisinier des stars l’assure : “En tout état de cause et contrairement à ce qui a été affirmé de manière peu professionnelle, aucun ministre n’a participé aux repas“. Il en profite, par ailleurs, pour dénoncer “un acharnement médiatique” et un “mauvais procès”. L’homme de 57 ans s’est ensuite, tout comme son acolyte Pierre-Jean Chalençon, attaqué à la rédaction de M6. “Ces journalistes intrépides s’honoreraient en reconnaissant qu’ils se sont trompés”, indique t-il.

Christophe Leroy visé par une enquête

Après avoir pris connaissance du scandale, Gérald Darmanin a demandé l’ouverture d’une enquête administrative pour mise en danger de la vie d’autrui“. Le domicile de Christophe Leroy a donc été perquisitionné par les forces de l’ordre. Un fait décrit par son avocat comme une “visite domiciliaire à l’occasion de laquelle il a pu remettre un certain nombre de documents établissant que les prestations qu’il a effectuées l’ont été, comme la loi l’autorise, dans des domiciles privés et non pas dans des établissements recevant du public (ERP) de type restaurant“.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet