Célébrités

Découvrez le nom des célébrités masculines qui s’engagent contre les violentes faites aux femmes

#Mettezdurouge, c’est sous ce hashtag que les hommes – célébrités comme anonymes – peuvent se retrouver sur Instagram et montrer leur soutien aux femmes dans la lutte contre les violences qu’elles subissent régulièrement.

Le11 octobre dernier, pour la 8ème Journée internationale des filles, Plan International avait invité les internautes du monde entier à poster un selfie avec le signe égal dessiné sur la joue. Un symbole qui signifiait l’engagement en faveur de la lutte pour l’égalité filles/garçons. En France, de nombreuses personnalités avaient répondu à l’appel de l’ONG et paré leur visage de maquillage pour la bonne cause. Parmi eux ont pouvait compter Valérie Damidot ou Bertrand Lacheriele mari d’Elodie Gossuin. Le père de famille qui a deux filles – Rose et Joséphine – a renouvelé il y a quatre jours son engagement dans la lutte pour la cause des femmes en publiant une photo en noir et blanc où sa bouche apparaît soulignée d’un trait de rouge à lèvre vif. A côté le message suivant : “Qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles, soyez contre toutes les formes de violences faites aux femmes. Ne soyez pas faible!!! Le mari de l’ex Miss Francecomplétait sa publicationdes hashtag Mettez du Rouge et Yes we care.

Une prise de conscience masculine grandissante

Jérémy Bansterl’interprète de Julien Bastide dans la série-phare de France 2 Un si grand soleil a emboîté le pas à Bertrand Lacherie et publié à son tour un cliché où un filtre rouge est appliqué sur ses lèvres. Il explique en commentaire : “En France, 93000 viols ou tentatives par an… Une toutes les six minutes… Je suis un Homme et je soutiens …” Les deux hommes viennent ainsi grossir les rangs de ceux qui ont déjà participé à l’opération comme le rugbyman Thierry Dusautoir, l’écrivain Guillaume Chérel, les acteurs Guillaume Gouix Yvan Le Bolloc’h et Olivier Marchal, le Prince Emmanuel-Philibert de Savoie et Charles Berlingqui est l’égérie de l’associationMettez du rouge et qui expliquait récemment l’importance de la libération de la parole féminine et concluait : “C’est pour cela qu’on fait cette campagne. Je crois que lorsqu’on commence à nommer les choses c’est le début d’un changement“. A vous de jouer messieurs le rouge vous va si bien.


Source: Lire L’Article Complet