Célébrités

David Pujadas scandalisé par les propos choc d'une éditorialiste sur l'euthanasie

Lors d’un débat autour de l’euthanasie sur LCI mardi 6 avril 2021, l’éditorialiste Barbara Lefebvre a tenu des propos qui ont pour le moins surpris David Pujadas.

  • David Pujadas
  • Françoise Hardy
  • Line Renaud

Ce sujet de société qui a fait beaucoup de bruit ces dernières années, revient sur la table. Mardi 6 avril 2021 sur LCI, un débat s’est tenu autour de l’euthanasie. Une discussion qui intervenait après la récente publication d’une tribune de Michel Houellebecq dans Le Figaro, qui estime qu‘”une civilisation qui légalise l’euthanasie perd tout droit au respect”. Lors de cet échange, l’éditorialiste Barbara Lefebvre, qui prend régulièrement la parole sur la chaîne du groupe TF1, s’est ainsi exprimée : “Si demain, on vous annonce une terrible maladie neurodégénérative, du genre Maladie de Charcot, vous savez quelle va être l’issue. Les soins palliatifs dont vous pourriez bénéficier ne sont toujours pas développés comme il le faudrait. C’est aussi une question de volonté politique”, avant de lâcher : “Eh bien, vous pouvez très bien vous suicider !”

Face à l’étonnement de David Pujadas, Barbara Lefebvre a ainsi insisté : “Excusez-moi, je vais être très triviale, mais quand on vous annonce une maladie incurable, vous n’êtes pas encore en état végétatif, vous sautez d’un pont !”. Et le journaliste emblématique du PAF de rétorquer : “Pardon, mais certains vous diront que c’est horrible !” Une remarque à laquelle l’essayiste a répondu en évoquant la législation : “Je suis d’accord avec vous ! Mais vous ne trouvez pas ça plus horrible d’inscrire dans la loi la demande qui est faite de donner la mort, à des médecins, dont le rôle est de sauver des vies et de permettre d’accompagner des gens dans la mort ?”

Le combat de Line Renaud et Françoise Hardy pour l’euthanasie

Ces derniers mois, plusieurs personnalités ont partagé leur avis sur la question de l’euthanasie. Parmi elles, Line Renaud qui avait déclaré dans C à Vous, sur France 5, en novembre 2020 : “Je pense que quand on sait qu’il n’y a plus de chance, que c’est la fin de vie et qu’on s’acharne à continuer à les faire vivre, il n’y aura plus jamais de qualité de vie donc il faut partir.” Un discours qu’elle a également tenu dans les colonnes de Femme Actuelle, le 25 mars 2021 : “Quand on sait que c’est fini, qu’il n’y aura plus jamais une vie décente, que la personne souffre, on doit pouvoir arrêter. On ne peut pas laisser les gens comme ça. Je vais me mettre activement là-dessus : mon prochain combat, ce sera de permettre aux gens de mourir dans la dignité.” De son côté, Françoise Hardy a demandé l’euthanasie pour “abréger les souffrances” dues à son cancer, au micro de RTL le 30 mars 2021.

Source: Lire L’Article Complet