Célébrités

Dany Brillant : sa pique adressée aux Victoires de la musique

Samedi 16 janvier 2021, Dany Brillant était invité dans l’émission On refait la télé de Jade et Eric Dussart sur les ondes de RTL. Une occasion pour le crooner de pousser un coup de gueule contre les Victoires de la musique.

Restez informée

Le 12 février 2021 seront diffusées les prochaines Victoires de la musique sur France 2. Un rendez-vous annuel incontournable pour les téléspectateurs de la chaîne, leur permettant de découvrir les nommés et les lauréats des différentes catégories issues de la scène musicale française. Si à chacune de ses diffusions la célèbre cérémonie arrive à réunir plusieurs millions de téléspectateurs, Dany Brillant ne semble pas faire partie des adeptes de l’événement. Bien au contraire. Invité à donner son avis sur le programme musical sur les ondes de RTL, samedi 16 janvier, le chanteur n’y est pas allé de main morte. “Je ne regarde pas ça. Je n’ai jamais regardé. On ne m’a jamais programmé donc je ne regarde pas,” a-t-il assuré. Mais au-delà du cadre professionnel, le quinquagénaire n’est pas emballé par l’ambiance générale qui règne chaque année au sein de la cérémonieCe n’est pas un spectacle très très marrant. C’est comme les César il y a un côté un peu chiant”.

Dany Brillant vexé de ne pas être convié aux Victoires de la musique

Selon Dany Brillant, son style musical “à part” justifierait le fait qu’il n’ait jamais été nommé, ni même invité aux Victoires de la musique en 30 ans de carrière. “En fait pour faire les Victoires de la musique je pense qu’il faut avoir la carte… Et ça c’est dès le départ. Soit on vous la donne, soit on vous la donne pas. Donc quand vous ne l’avez pas ce n’est pas grave”, a-t-il assuré avant de continuer. “Il y a un format spécial en France. Si vous faites un certaine musique, vous pouvez passer sur une certaine radio ou passer sur une certaine presse. Si vous faites un truc de très différent, très décalé, ça ne passe pas”. Et l’époux de Nathalie Moury semble avoir un avis bien tranché sur la cérémonie. “J’ai vu dès le début qu’il y avait un style spécial dans cette cérémonie. Bon ce n’est pas grave, regardez des mecs comme Claude François, ils étaient méprisés à leur époque. Il a fallu qu’ils meurent pour qu’on reconnaisse qu’ils apportaient, des choses qui étaient différentes,a-t-il conclu.

Source: Lire L’Article Complet