Covid-19 : quelles précautions prendre pour Noël ? Le Professeur Arnaud Fontanet répond

De passage sur le plateau de l’émission Quotidien jeudi 25 novembre 2021 sur TMC, le Professeur Arnaud Fontanet, qui est le Directeur du département de Santé globale de l’Institut Pasteur, a livré ses recommandations pour les fêtes de Noël cette année.

Restez informée

Face à l’explosion des cas quotidiens de Covid-19 en France, le gouvernement a décidé d’accélérer la campagne de vaccination, afin de sauver les fêtes de Noël. Ainsi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a tenu une conférence de presse très attendue jeudi 25 novembre 2021, au cours de laquelle il a annoncé une série de mesures visant à enrayer la 5e vague de contaminations. Alors qu’Emmanuel Macron avait indiqué que la campagne de rappel vaccinal allait s’ouvrir pour les personnes âgées de plus de 50 ans, lors de sa dernière allocution présidentielle du mardi 9 novembre 2021, Olivier Véran a annoncé que l’ensemble de la population âgée de 18 ans et plus était désormais éligible à une 3e dose de vaccin.

Par ailleurs, cette fameuse 3ème injection sera obligatoire pour conserver son pass sanitaire. De plus, la durée de validité d’un test PCR sera désormais réduite à 24 heures, contre 72 heures auparavant. Enfin, le masque sera de nouveau obligatoire dans l’ensemble des lieux accueillant du public. Invité sur le plateau de l’émission Quotidien jeudi 25 novembre 2021 sur TMC, le Professeur Arnaud Fontanet, qui est le Directeur du département de Santé globale de l’Institut Pasteur, s’est exprimé au sujet de cette 5e vague. Il a notamment livré quelques conseils aux téléspectateurs, afin de réduire au maximum les risques de contamination durant les fêtes de Noël.

Arnaud Fontanet concernant la Covid-19 à Noël : « Je pense qu’il faudra encore faire attention »

« On fait quoi pour Noël ?« , a demandé Yann Barthès à son invité. « Je pense que nous allons être encore dans le ‘dur’ à Noël« , a tout d’abord estimé le Professeur Arnaud Fontanet, avant de poursuivre. « Donc, une fois de plus, ce sera un petit peu comme l’année dernière. Un peu moins de monde. On aère en ouvrant les fenêtre. Mettez les gens fragiles avec des masques. Faîtes un peu attention« , a conseillé le Directeur du département de Santé globale de l’Institut Pasteur, qui concède toutefois que « c’est casse-pied« , et que « plus personne n’a envie d’entendre ça« . « J’aurais aimé vous dire autre chose. Malheureusement, je pense qu’il faudra encore faire attention à Noël« , a conclu l’épidémiologiste.

Source: Lire L’Article Complet