Célébrités

Covid-19 : cantine, sport, tests… les nouvelles annonces de Jean Castex et Michel Blanquer sur les écoles

Jeudi 14 janvier 2021, Jean Castex a fait de nouvelles annonces au sujet du durcissement des restrictions imposées aux Français pour tenter d’endiguer la pandémie de coronavirus. Le Premier ministre a annoncé que la surveillance allait être “renforcée” dans les établissements scolaires. Explications.

  • Jean Castex

Jeudi 14 janvier 2021, le discours de Jean Castex était très attendu et redouté par l’ensemble des Français. D’une part, le Premier ministre, qui n’écarte pas l’hypothèse d’un troisième confinement, a annoncé la mise en place du couvre feu à 18h dès samedi 16 janvier 2021 sur l’ensemble du territoire français. Le chef du gouvernement, entouré de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, a dévoilé également une série de mesures concernant les établissements scolaires dans le but de “renforcer” la surveillance. Si les écoles resteront ouvertes, contrairement aux préconisations de certains médecins, “le protocole sanitaire dans les cantines sera renforcé dans les écoles”, a fait savoir Jean Castex. Jean-Michel Blanquer a en effet souligné que “la cantine peut être un point faible”. “Il n’y aura pas de brassage possible à la cantine entre les classes”, a précisé le ministre en charge de cette épineuse question.

Concernant l’activité sportive des enfants : de grosses modifications sont à prévoir. “Les cours d’EPS sont modifiés. Toutes les pratiques d’intérieur sont suspendues en milieu scolaire et extrascolaire”, a révélé Jean-Michel Blanquer qui a annoncé dans la foulée un renforcement des tests à l’école. “Dès le mois de janvier une possibilité massive de déploiement de tests pour un million d’élèves”, a-t-il promis. Dès lors que trois cas de coronavirus seront identifiés, « une équipe de dépistage pourra venir sur place”, explique-t-il.

Des “efforts économiques” mis en place pour les étudiants précaires

Le fonctionnement “en mode hybride“, à savoir combinant des cours en présentiel et en distanciel, pourra se poursuivre dans les lycées jusqu’”au-delà du 20 janvier”. “Il sera accepté au cas dans les collèges“, a précisé Jean-Michel Blanquer. “Un retour sera organisé progressivement dès le 25 janvier des élèves de 1re année en travaux dirigés par demi-groupes”, a indiqué quant à lui Jean Castex. Pour les étudiants, des “efforts économiques” vont continuer à être mis en place pour porter secours aux étudiants en grande précarité comme annoncé par Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur. “Le nombre de psychologues dans les universités sera doublé au cours de ce semestre”, a-t-elle concrètement avancé.

Source: Lire L’Article Complet